Émigration :Le chef de l’État regrette par ailleurs que l’Afrique soit méprisée tout simplement parce que ce sont les autres continents qui ont la richesse….

 

La gestion de l’émigration par les Européens n’est pas du goût du Président Macky Sall. Et il l’a fait savoir ce mardi à l’occasion de la cérémonie de dédicace de son livre intitulé « Le Sénégal au cœur ».

« Les premiers migrants, c’est l’Europe qui est venue les chercher ici lors de la guerre, rappelle Macky Sall. Après la guerre, il fallait reconstruire. L’Europe est revenue pour chercher de la main d’œuvre. Cette génération a eu des enfants qui, à leur tour, ont eu des enfants. Après on nous fatigue en disant, les gens il faut retourner chez vous. Retourner où ? »

Le chef de l’État estime que l’Afrique a beaucoup donné à l’Europe avec l’esclavage et la colonisation et continue encore de donner avec ce que certains appellent le néocolonialisme. Le vieux continent doit donc, estime-t-il, faire preuve de générosité au lieu de se barricader.

« Il faut éviter une gestion répressive de l’émigration, avec les Frontex et autres », suggère-t-il.

Macky Sall reconnait tout de même que c’est aux gouvernements africains de donner de l’emploi aux jeunes. Mais pour cela, ajoute-t-il, il faut des économies solides.

Le chef de l’État regrette par ailleurs que l’Afrique soit méprisée tout simplement parce que ce sont les autres continents qui ont la richesse, les armes et tout ce qui donne la puissance.

Ndeye Aita Diop

 

 

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...