Emission “Jakaarlo Bi” ou « Vendredi Tout est permis » : Bouba Ndour, serait-il un raciste qui déteste les Toubabs ?

ggg

« Vendredi Tout est permis » ou l’émission Jakaarlo Bi animée par le journaliste Khalifa Diakhaté sur la Tfm tend à devenir une sorte tribune où les co-débatteurs affichent des positions, fussent-elles personnelles, peu élogieuses par rapport à la décence qui caractérise la société sénégalaise. Pour preuve, lors de l’émission de ce vendredi, sur le débat portant sur la double nationalité ou binationalité, Bouba Ndour pourtant une référence, a tenu des propos que beaucoup de sénégalais de la diaspora qualifient de « racistes » vis-à-vis du blanc ( toubab) ou du métis et qui frisent la xénophobie : « Je n’accepte pas qu’un toubab me dirige » se défend-il tout en demandant en filigrane aux populations sénégalaises d’avoir la même conception que lui. Si les blancs disaient tous la même chose sur les noirs qui vivent en Europe, aux Etats Unis ou ailleurs, les choses ne seraient pas justes en évidence. Comme quoi, le racisme n’est pas seulement l’apanage des toubabs. Ne pleurons plus, le célèbre Bouba Ndour a montré l’avenue. Mais, est-il réellement un raciste ?

wabitimrew.net

 

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...