Employé dans une morgue, il couche régulièrement avec les cadavres

Mortuary-ManIl y a quelques jours, Sharkur Lucas, employé dans une morgue au Ghana, a avoué qu’il faisait régulièrement l’amour avec des cadavres. « Cela fait partie du métier », précise-t-il.

Témoignage étonnant que celui de Sharkur Lucas dans le Mirror. Employé à la morgue de l’hôpital Korle Bu Teaching au Ghana, il a avoué qu’il avait régulièrement des rapports sexuels avec les corps sans vie…

Il a avoué ne pas réussir à séduire les filles à cause de « son métier morbide ». « J’arrive à me satisfaire à la morgue, car les femmes ne veulent pas de moi en dehors », a-t-il ajouté.

Plus étonnant encore, il a déclaré que la nécrophilie faisait « partie du métier ». « Ce qui est difficile c’est de le faire pour la première fois. Une fois que ça a été fait, vous n’aurez plus peur de le faire par la suite ».

Et lorsqu’on lui a demandé s’il n’avait pas de problèmes mentaux, Sharkur Lucas a été clair : « Je vais bien Monsieur, je vais bien ».

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...