En garde à vue à la DIC : Kilifeu fait des aveux explosifs et mouille un agent de l’ambassade de France

Le rappeur Kilifeu est arrêté par la Division des investigations criminelles (DIC) où il est placé en garde à vue. À en croire Libération, son arrestation est liée à son implication dans un trafic de visa et de passeports diplomatiques. L’activiste a été interpellé, suite à une autosaisine du parquet, après des vidéos impliquant le rappeur de “Y en a marre” dans une affaire de trafic de visas et de passeports diplomatiques. Kilifeu aurait ainsi touché des pots de vin en vue de faciliter à des tiers l’obtention de visas vers la France. Interrogé sur les 2 millions reçus, il a affirmé avoir été filmé à son insu et avoir juste aidé un ami qui voulait évacuer son fils malade. Pour le visa, il comptait sur un ami nommé Jérémy, chargé des affaires culturelles à l’ambassade de France. Pour les 2 millions Fcfa, il précise que c’était sa commission s’il décrochait le visa dans les plus brefs délais. Mais, il a remboursé 1,5 million Fcfa vu que le document tardait à sortir.

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...