Enquêtes françaises sur les biens mal acquis : Quand l’Afrique braque l’Afrique

L’instruction parisienne des dossiers relatifs aux biens présumés mal acquis par des dirigeants africains à l’étranger a révélé un braquage sans précédent des maigres ressources du continent. Il y’a de cela quelques jours, les teigneux juges français Roger Le Loire et Rêne Grouman, en charge de l’instruction des dossiers des biens présumés mal acquis par des dirigeants africains, posaient encore un acte spectaculaire. Avec l’aide de la brigade financière, ils ont identifié et saisi un appartement acheté à 3 millions d’euros et une villa dont la valeur est estimée à 4 millions d’euros. 

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...