Entretien : M. Orphée Kinss, coordonnateur de l’Afp Benelux se félicite de la victoire du président Macky Sall, aux côtés de l’Afp


Répondant aux questions de notre correspondant, M. Orphée Kinss coordonnateur de l’Afp Benelux, s’est félicité de la belle victoire du président Macky Sall à la présidentielle du 24 février dernier, malgré l’absence de moyens de son parti au Benelux. Il a également salué le courage politique de son secrétaire général Moustapha Niasse qui a été le premier à investir le candidat Macky Sall en 2014. Aujourd’hui, ce choix judicieux permettra de relever les nombreux défis d’émergence économique du Sénégal à l’horizon 2035, a-t-il affirmé.

Comment avez-vous préparé cette élection présidentielle au sein de la diaspora du Benelux?

Nous l’avons préparée de manière sereine avec quelques divergences stratégiques sur la manière d’organiser la campagne et sur l’organigramme du comité électoral.  C’est pour cela que l’Afp Benelux a préféré faire campagne seul en Belgique et au Luxembourg mais aux Pays-Bas nous avons travaillé en symbiose aux cotés de  l’APR dirigé par des leaders qui nous ont associé au  processus. Nous avons fait campagne avec nos propres moyens, comme d’habitude depuis 2014. Lors de cette campagne, nous n’avons reçu aucun moyen financier sur les fonds alloués aux campagnes du Benno Bokk Yakaar au Benelux. Malgré cet impair, nous nous réjouissons d’avoir réussi à porter notre candidat à la victoire et cela de la plus belle des manières.

Quelles sont vos premières impressions après la victoire du candidat de Benno Bokk Yakaar, Macky Sall?

Cette réélection constitue une joie et une fierté pour l’Afp Benelux. En réalité, nous avons choisi depuis 2014, le Pr Macky Sall comme notre candidat après une concertation réfléchie des instances du parti entérinée par notre bureau politique présidé par le SG de l’Afp, Moustapha Niasse. L’AFP est le premier parti à avoir investi le candidat Macky Sall pour l’intérêt de notre cher pays. Comme vous le constatez, nous ne nous sommes pas trompés. Car, c’est un homme de consensus et de visions. Ce qui justifie notre soutien à sa politique afin de lui permettre de relever tous les défis d’émergence économique.

Après sa brillante  réélection,  quel avenir doit-on envisager pour le Sénégal  et sa diaspora?

Sa brillante réélection est due à son bilan et à son Plan Sénégal Émergent (PSE), un référentiel de la politique économique et sociale sur le moyen et le long terme qu’il va devoir poursuivre  afin de faire du Sénégal un pays  émergent et de répondre définitivement aux attentes  des populations durant ce second mandat. 

En ce qui concerne la Diaspora, c’est le Président qui a le plus respecté la diaspora après avoir reconnu son rôle et son apport importants. 

Maintenant   le défi, c’est le choix des hommes compétents  issus de cette diaspora  pour accompagner le président dans sa vision pour la mise en place d’une Stratégie cohérente pouvant promouvoir et valoriser les actions du Gouvernement. Tout est en place  pour que la Diaspora puisse y trouver sa part.

Quel est ton message en tant que coordonnateur de l’AFP au Benelux ?

Tout d’abord mes félicitations à mon SG le président Moustapha Niasse d’avoir crû et soutenu le président Macky Sall, c’est aussi sa victoire.

Mes félicitations à tous les Responsables et militants de  l’AFP,  ce fut très difficile mais nous avons réussi notre mission, et c’est le plus important.

J’inviterai le Président Macky Sall à être plus regardant sur la jeunesse sénégalaise issue de  la diaspora. Il n’a pas qu’un seul parti qui le soutient dans la diaspora, nous sommes tous compétents. Par conséquent, que les choix se fassent de part et d’autre…

C’est enfin le moment de positionner un candidat de l’Afp pour les prochaines échéances électorales. Pour y arriver, nous devons rester unis et cohérents et travailler en parfaite harmonie et avec intelligence  tel que nous l’avons fait derrière le Président Macky Sall

Vive l’Afp, vive le Président Macky Sall, vive le Sénégal

Entretien Mamadou Aliou Diallo

Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...