Etats-Unis: après 100 jours au pouvoir, Trump au plus bas dans les sondages

Le président des Etats-Unis reste au plus bas dans les sondages. Après trois mois aux affaires, Donald Trump n’a pas réussi, contrairement à ses prédécesseurs, à convaincre les Américains que ses décisions sont bénéfiques pour le pays. Le « rassemblement » tant attendu n’est pas arrivé, après une campagne qui a volé très bas.

Il n’y a pas d’état de grâce pour Donald Trump. Après trois mois passés aux affaires, George Bush père bénéficiait de l’approbation de 71 % des Américains, Georges Bush fils était soutenu par 63 % de ces concitoyens, et Barack Obama avait une popularité à 69 %. D’après plusieurs sondages, le président Trump a la confiance de seulement 42 % des Américains.

Le seul sujet sur lequel les voyants sont au vert est l’emploi. Les deux tiers des personnes interrogées, quel que soit le parti, approuvent le discours de Donald Trump sur « l’Amérique d’abord ».

Les femmes plus sévères

Le problème du milliardaire est de ne pas avoir su convaincre ses opposants. Il conserve une forte popularité au sein de sa base électorale, mais aucun démocrate n’a changé d’avis sur ce président pour lequel il n’a pas voté. Les femmes sont les plus sévères, elles sont à peine un tiers à approuver la politique de la Maison Blanche, quel que soit le dossier.

L’Amérique reste très divisée. Lors de l’élection, Hillary Clinton a recueilli 3 millions de voix de plus que le candidat Trump, cela se retrouve dans les études d’opinion.

rfi
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...