Etats Unis : Déclaration de la DSE-APR/USA sur la grâce présidentielle accordée à Karim Wade

AAAA

Conformément à l’Article 47 de notre Constitution, le Président de la République du Sénégal, Son Excellence Mr. Macky Sall, vient d’accorder la Grâce présidentielle à Karim Wade et ses complices qui ont purgé plus de la moitié de leur peine de prison pour enrichissement illicite.
La DSE-APR/USA prend acte de la décision tout en magnifiant la générosité, la clairvoyance, et la clémence du Président. Cette décision courageuse de SE Mr. Macky Sall est d’autant plus éclairée qu’elle n’est nullement au détriment des intérêts de notre chère Nation. Il est bien exprimé dans le Décret que “cette mesure dispense seulement les condamnés de subir la peine d’emprisonnement restant à courir. Ainsi, les sanctions financières contenues dans la décision de justice du 23 mars 2015 et la procédure de recouvrement déjà engagée demeurent.”
La DSE-APR/USA tient également à noter que la Grâce présidentielle qui est une prérogative constitutionnelle du Président est un acte individuel qui ne saurait être confondu avec l’Amnistie. Contrairement à l’Amnistie qui est “une décision législative qui efface les condamnations prononcées”, la Grâce, elle, ne fait que dispenser l’exécution de la peine.
Tout en comprenant que la décision souveraine du Président n’est point motivée ou ternie par un quelconque “deal politique” encore moins une conspiration politicienne, la DSE-APR/USA ose espérer que la clémence du Président Sall servira d’inspiration et d’acte cathartique pour décrisper les esprits des uns et des autres.
La DSE-APR/USA réaffirme son soutien au Président de la République et l’exhorte à poursuivre ses efforts pour l’émergence complète de notre chère Nation, le Sénégal.

Pour la DSE-APR/USA
La Sous-commission Presse Ecrite

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...