ETATS UNIS: la communauté mouride injecte 25.000 dollars pour refectionner Keur Serigne Touba de Louisville

Plus d’un an après son acquisition, la maison dédiée au vénéré Ahmadou Bamba Mbacké à Louisville Kentucky (Etats-Unis) a été totalement remise à neuf par la communauté mouride de la localité. Une valeur de 25.000 dollars (près de 15 millions de Francs CFA) a été dépensée pour les travaux.

Le Magal Kazu Rajab, célébrant la venue au monde de Serigne Fallou Mbacké, deuxième Khalife général des mourides, a été l’occasion, dimanche 23 avril dernier, pour la communauté mouride de Louisville Kentucky de présenter les différents compartiments du “Keur Serigne Touba” entièrement retouché.
Cet édifice situé dans le 3800 Est Idian Trail a été inauguré au mois de mars 2016 et est réservé aux différentes activités de la communauté. Toutes les dispositions ont été prises pour la conservation et le bon usage de ce bâtiment, selon le président de la Dahira mouride de Louisville, Mohamed Hady Diouf. “On a injecté dans cette maison 25.000 dollars US. Il a été question tout d’abord de refaire le mur de clôture pour respecter les exigence de la mairie de Louisville. Ce qui nous a coutés presque 8.000 dollars. La grande salle, celle destinée aux conférences, dahiras et autre rencontres religieuse, a été élargie, puisque celle d’avant été très exiguë pour contenir ce beau monde y fréquente souvent. L’éclairage a été refait, de même que la peinture. On souhaite que les enfants musulmans y viennent apprendre le coran. On y prévoit aussi des récitals de Coran tous les mercredis, comme nous l’avait enseignés Feu Serigne Mourtada Mbacké, fils cadet de Serigne Touba. Ce “Keur Serigne Touba” sera un espace culturel pour toute personne désirant connaitre la culture du Mouridisme. On a aménagé des chambres pour les marabouts visiteurs et autres invités qui se rendent dans cette ville. Les toilettes ne sont pas en reste car tout a été modifié et remis dans les normes. Il en est de même que le carrelage entier de la maison. Bref, rien n’a été oublié afin de permettre à la communauté de bénéficier d’un bon lieu de recueillement”, a dit le Président Hady Diouf.

Papa Waly NDAO, Louisville Kentucky (USA)

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...