Etats Unis : La musique sénégalaise bien représentée à New York

 12510319_10208238363026610_2643200181961210046_n

 

La musique sénégalaise est en train d’étendre ses tentacules au pays de Barack Obama. En effet, notre compatriote Birane Sarr, célèbre patron de New African Production y mène la barque. Son objectif, faire accepter davantage les couleurs musicales fraîchement ramenées du Sénégal.

Du 14 au 19 janvier dernier, s’est tenue aux Etats-Unis, la grande foire musicale dénommée APAP 2016 (Association of Arts Presenters). C’est avec les plus grands producteurs de musique aux Etats-Unis.

Tous les ans, notre compatriote Birane Sarr, (qui a engagé l’agence ALIA PROD pour la promotion américaine du groupe XALAM II de Dakar et l’artiste chanteur Pape Diouf, outre Aïda Samb, Pape Brahim, Ousmane Gangué, Alioune Mbaye Nder, Compagnie Bakalama Senegal, Cheikh Tairou Mbaye, Paa Seck Diery) y participe pour vendre la musique sénégalaise.

C’est une foire où les grands spécialistes de la world music prennent note et échos attentionnés sur les différents exposants, voire découvrent les showcases de certains artistes pour pouvoir les contracter les mois qui suivent à l’occasion de grands festivals en Amérique du Nord.

C’est une opportunité qui se présente ces dernières années et le bonhomme Sarr s’est fixé cette opération comme objectif : faire venir les artistes sénégalais pour les présenter aux plus grands décideurs de la musique en Amérique.

Vu la grosse crise qui secoue la musique sénégalaise au niveau local, une telle opportunité est bien à saisir. Une très grande aubaine pour les artistes africains et sénégalais en particulier.

Seydou Nourou Ba

12549063_10208238361906582_8443065725703050177_n

 

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...