Euro 2016 : les 35 joueurs d’origine africaine dans les sélections européennes ….

visufoot-944x472-1464867239Pour les fans de football, l’Euro 2016 reste une compétition majeure. D’autant que de nombreux joueurs d’origine africaine y participent, au sein des sélections française, belge, allemande, anglaise ou encore tchèque. Jeune Afrique vous présente les « Africains » de l’Euro 2016.

En d’autres circonstances, certains auraient pu faire le bonheur d’une sélection africaine. Ils ont pourtant choisi de jouer pour leur pays d’adoption – ou de naissance. Français, Belges, Portugais, Anglais, Suisse, Tchèque… Les footballeurs africains ou d’origine africaine devraient être, sauf forfait de dernière minute, au nombre de 35 à disputer l’Euro 2016.

Voici, poste par poste, sélection par sélection et pays d’origine par pays d’origine, les « Africains » de l’Euro 2016.

Une forte domination anglaise

Parmi ces 35 joueurs (un gardien, 14 défenseurs, 13 milieux de terrain et sept attaquants venus de 28 clubs européens différents), treize évoluent au jour le jour dans le championnat anglais, pour sept en France et un seulement en Espagne.

Le club le plus représenté est pourtant italien puisque la Juventus Turin envoie trois de ses pépites africaines à l’Euro : Paul Pogba, Patrice Evra et Sami Khedira.

Plus de 1 000 sélections au compteur

Ces 35 Africains ne manquent pas d’expérience : ils cumulent pas moins de 1 051 sélections. Parmi eux, des anciens continuent d’apporter leur savoir-faire, comme le Portugais originaire du Cap Vert Nani, l’Allemand d’origine ghanéenne Jérôme Boateng ou le Français d’origine sénégalaise Patrice Evra.

D’autres sont en revanche plus novices, notamment Samuel Umtiti, d’origine camerounaise, pour la France, Leroy Sané, Souleymane Sané, footballeur international sénégalais, pour l’Allemagne, ou le Congolais (RDC) Michy Batshuayi, pour la Belgique.

Et plus de 100 buts à leur actif

Surtout, les Africains de l’Euro ne devraient pas manquer de faire trembler les filets, notamment Nani, pour le Portugal, buteur à 18 reprises en 92 sélections et meilleur réalisateur des 35 Africains, qui totalisent 106 buts au sein de leurs équipes nationales respectives.

Pourtant milieu de terrain, Blaise Matuidi est également l’un des canonniers à attendre du côté de la France, pour laquelle il a une nouvelle fois marqué en phase de préparation face au Cameroun.

Mathieu Olivier

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...