Fatick mobilisé lors du passage de la caravane de la diaspora dirigée par Mme Adja Coumba Ndome

Invités par Mansour Gassama,  à Fatick précisément au quartier Escale dans la maison familiale du Président Macky Sall, des cadres de la diaspora dans le cadre de la caravane ont répondu à l’appel avec une forte mobilisation, des allées du quartier Escale jusqu’à l’hôtel de ville de Fatick. Résultats, dans cette grande ambiance, des messages en vue d’une réélection du president Macky Sall en 2019 ont été délivrés aux populations. Cette caravane de la Diaspora, dont la coordonnatrice n’est personne d’autre que Mme Adja Coumba Ndome, connait en ce moment un succès notable, partout elle est passée.

Venus du Congo, d’Angleterre, du Ghana, du Mali, du Benelux,  du Burkina y compris de la Gambie, les membres de la caravane de la Diaspora envisagent de sillonner les 14 régions du Sénégal. Adja Coumba Ndome, coordonnatrice  de la caravane en a fait la révélation, après avoir loué l’excellente mobilisation à Fatick lors du passage de la caravane vendredi dernier.

En effet, la caravane a commencé le samedi 08 décembre à Golf de Guédiawaye et ceci en partenariat avec la convergence de la Banlieue, des diasporas de l’Afrique Centrale et de l’Amérique. L’objectif est de contribuer activement à la réélection de Macky Sall au premier tour de février 2019. Ces membres de la caravane, par leur propre volonté et leur engagement ont d’eux- mêmes payé leurs propres billets d’avion rien que pour accompagner son Excellence Macky Sall, a martelé la coordonnatrice Adja Coumba Ndome.

Au-delà de leurs occupations les Fatickois sont sortis pour la caravane tel que le révèle Mansour Gassama, frère du président Macky Sall, qui au micro de Bitimrew Press Group, a rendu hommage aux efforts louables de Mme Coumba Ndome avant de souligner  «J’ai décidé de soutenir la caravane parce que lorsque des enfants du Sénégal se déplacent depuis l’étranger pour soutenir le président Macky Sall, nous devons les accompagner. En tant que fils de Fatick, je n’ai aucun doute qu’il sera élu au premier tour. Je ne veux pas que Matam nous devance car Macky a beaucoup fait pour nous, maintenant c’est à nous de faire quelques chose pour lui .C’est ça mon combat».
Ibrahima Ndiaye, de l’APR en France, fondateur de la caravane, estime que Macky Sall fait du bon travail à la tète du pays. Selon lui, il y a une grande solidarité  de cette caravane, dit-il.

In fine, faire que les gens se rendent compte des réalisations que le président est en train de faire et votent pour lui en 2019 tel est le viatique de la caravane. Pour preuve, dans le pays, il y a l’exemple du Train Express Régionale, Dakar Aréna, le Centre d’Abdoul Diouf mais aussi du côté de la santé avec la dialyse, les prises en charge par le Gouvernement des bourses sociales, est l’une des piliers de la caravane. Toutes ces réalisations vont éveiller les sénégalais à voter pour une réélection sans complaisance du président Macky Sall, au première tour

Ndeye Aïta Diop –Bitimrew Press Group

 

 

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...