Femmes en politique : Des leaders comme les autres

Le leadership des femmes et leur participation à la vie politique sénégalaise sont des réalités. Si elles sont nombreuses à s’engager, seules certaines occupent les premiers rôles politiques. La rédaction web du Soleil retrace le profil de quatre d’entre elles.

Aminata Mbengue Ndiaye, le défi de la reconstitution

Aminata Mbengue Ndiaye devient la première femme désignée à la tête du Parti Socialiste (PS). Jusque-là secrétaire général adjoint, elle est promue, en octobre 2019, Secrétaire Général du PS par intérim, par le secrétariat exécutif national (SEN), en vertu des dispositions des articles 30 des statuts et 18 du règlement intérieur et, sous l’éclairage de la résolution annexe adoptée par le congrès extraordinaire du 27 novembre 2018. Elle va diriger la formation politique jusqu’au prochain congrès ordinaire dont la date est encore inconnue.

Aminata Mbengue Ndiaye est un pur produit du PS. Elle y a effectué tout son parcours politique. Elle fut présidente du mouvement des femmes du Parti socialiste (PS), ministre de la Femme, de l’Enfant et de la Famille et ministre du Développement social et de la Solidarité nationale sous la présidence d’Abdou Diouf. En 2004, Aminata Mbengue Ndiaye est battue à l’élection de la mairie de Louga par le libéral Maniang Faye. Son parti avait perdu le pouvoir quatre ans plus tôt. En 2009, elle reconquiert la mairie de sa région amenée par la coalition Bennoo Siggil Sénégal. Réputée engagée pour l’amélioration de la condition de la femme, elle soutient avec détermination la loi initiée par Wade, en 2010, pour instaurer la parité homme-femme pour les postes électifs. En 2012, elle est nommée ministre de l`Élevage et des productions animales dans le gouvernement élargi de la coalition Benno Bokk Yakaar conduit par leur ex-candidat, Macky Sall, devenu président de la République du Sénégal. En 2019, elle devient ministre de la Pêche et de l’Economie Maritime, poste qu’elle occupe toujours.

Mariam Wane Ly, précurseur des femmes leaders de Parti politique au Sénégal

Mariam Wane Ly, leader du Parti pour la renaissance africaine (PARENA), la soixantaine passée est la première femme secrétaire générale de parti politique au Sénégal. Maîtrisard en histoire à l’université de Paris 7 Jussieu, Mariéme Wane Ly est également diplômée en économie. Femme engagée et émancipée elle s’est très tôt intéressée à la politique. M. W. L. intègre le RND du professeur Cheikh Anta Diop où elle a milité de 1975 à 1990. En 1992, elle participe à la création de la Convention des Démocrates Patriotes (CDP/Garab Gui). Cette femme, au physique frêle n’en demeure pas moins robuste dans son engagement. Déjà en 1970, elle entreprenait des cours de formation en alphabétisation pour les femmes. En 2000, elle devient la première sénégalaise candidate à une élection présidentielle.

Amsatou Sow Sidibé, debout dans ses prises de positions

La présidente du mouvement Caar/Lenen, le Professeur Amsatou Sow, âgée de 65 ans est la première femme sénégalaise agrégée en sciences juridiques et politiques. Elle a été candidate à l’élection présidentielle du Sénégal en 2012 et auteure de nombreuses publications. Titulaire d’un doctorat d’État obtenu à l’Université Paris II Panthéon-Assas, elle donne des cours à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar. Professeur Amsatou Sow Sidibé a été Ministre Conseiller du Président, chargée des Droits humains et de la Paix au sein du gouvernement de Macky Sall (2013-2016).

Aissata Tall Sall, osé la rupture

Âgée de 61 ans, Aissata Tall Sall, présidente du mouvement « Oser l’avenir » a soutenu la candidature de Macky Sall lors de la présidentielle du 24 février dernier. Cette socialiste historique, porte-parole du PS avait été exclue de la formation en décembre 2017, en même temps que 64 militants dont Khalifa Sall (maire de Dakar), Bamba Fall (maire de la Médina), Barthélémy Dias (maire de Mermoz-Sacré-Coeur) ou encore Idrissa Diallo (maire de Dalifort). En 2018, elle se déclarait candidate à la présidentielle de 2019, sous la bannière de son mouvement, avant de finalement soutenir la mouvance présidentielle conduite par le Président, Macky Sall.

Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...