Flintlock 2016 au Sénégal: les Etats-Unis appuient militairement une trentaine d’Etats

.L’exercice militaire annuel Flintlock, organisé par les Etats-Unis en Afrique avec une trentaine d’Etats, a été lancé hier à la base aérienne de Thiès .

Cette année, près de 1.700 membres des forces spéciales d’une trentaine de pays d’Afrique, d’Amérique et d’Europe, dont la France et la Grande-Bretagne, sont engagés dans l’exercice, du 8 au 29 février, selon l’Africom, le commandement militaire des Etats-Unis pour l’Afrique, qui l’organise depuis 2005.

Des militaires du Burkina Faso, de Mauritanie, du Niger, du Nigeria, de France assistaient à la cérémonie, à laquelle participaient les autorités locales, le chef d’état-major des armées du Sénégal, le général Amadou Kane, le commandant des opérations spéciales américaines en Afrique, le général Donald Bolduc.

Le Sénégal, jusqu’à présent épargné par les attaques djihadistes frappant les pays voisins, a renforcé la sécurité dans de nombreux lieux publics, comme les hôtels et les administrations.

Le message de l’Ambassadeur Zumwalt  aux soldats qui participent à l’exercice :  « Lorsque vous êtes à Podor, Bakel, Saint Louis, Kédougou, Dakar ou Thiès, et que vous parliez avec des gens qui, peut-être, n’interagissent pas souvent avec des hommes et des femmes de l’armée ou de la police, dites-leur pourquoi vous êtes ici. Parlez-leur des bonnes choses qu’une région sécurisée pourra apporter à leur vie. Montrez-leur, à travers nos actions collectives, que les forces militaires de l’Afrique, de l’Europe, du Canada et des États-Unis sont professionnelles et dignes de l’appui de la population, parce que vous êtes l’alternative au terrorisme et à l’extrémisme. Les gens connaissent déjà et apprécient la protection que leurs propres forces sénégalaises offrent, mais vous pouvez démontrer que les armées de plus de 30 nations se tiennent aux côtés des Sénégalais pour la sécurité et la stabilité dans la région ».

Seydou Nourou Ba

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...