France : Des sénégalais parmi les réfugiés dans la jungle de Calais

2048x1536-fit_manifestants-a-calais-a-loccasion-de-la-journee-mondiale-des-refugies-le-20-juin-afp-photo-philippeParmi les 4 500 migrants recensés par les services de l’Etat français dans la jungle de Calais figurent des sénégalais.Un collaborateur  africain de l’ong française Secours catholique, originaire du Togo, que nous avons rencontré ce week end révèle la présence de plusieurs ressortissants de l’Afrique de l’Ouest dont des sénégalais précisément. Ces derniers en provenance de la Libye et de la Turquie ont cependant déclaré être originaires d’autres pays comme l’Éthiopie, l’Érythrée. Mais, outre leur galère de cette jungle, ces africains noirs sont victimes de racisme de la part des Syriens et autres Irakiens.  Pour ce « frère » togolais, la mission de l’ong est seulement d’accompagner les réfugiés dans le cadre de l’hébergement, de la  sécurité et mais de la justice et non de chercher à mettre l’accent sur l’origine. Ceci revient aux autorités françaises. Mais, l’on peut se poser l’intrigante question : pourquoi ces réfugiés « sénégalais » tentent-ils également de rejoindre l’Angleterre au lieu d’aller tout bonnement faire le « modou modou »  en Italie ou en Espagne? Quoi qu’ils en soit, la préfecture de Calais exige leur départ des travées de la jungle d’ici demain mardi soir.

Wabitimrew.net

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...