Diaspora : Entretien avec Mme Nafi Ba Doré, Directrice d’Exploitation de Amsa Assurances : «  des solutions viables aux sénégalais de la diaspora : rapatriement de corps, scolarité des enfants .. » ( Vidéo et photos)

Conscient des enjeux qui se dessinent pour les sénégalais vivant dans la diaspora, le Groupe AMSA Assurances Sénégal s’est résolument tourné vers la satisfaction de leurs préoccupations  notamment en termes de rapatriement de corps, de soutien à la famille et de scolarité des enfants issus de la diaspora. C’est dans cette perspective qu’Amsa, qui apporte des solutions personnalisées aux sénégalais de la Diaspora, a participé au Congrès de la Fédération internationale des Sénégalais de la Diaspora (FSD), organisé  les 28, 29 et 30 juin derniers à Nantes en France. Dans cet entretien, Madame Nafi Ba Doré, Directrice d’Exploitation, qui conduisait la délégation, revient sur les services spécifiques mis en place par Amsa Assurances pour accompagner la diaspora sénégalaise. Plusieurs compatriotes interrogés dont le Député de la Diaspora Hamady Gadiaga, ont salué ce volet  « rapatriement de corps » offert par Amsa qui, en couvrant l’ensemble des risques d’assurance Vie et Non Vie, accompagne ACTIV la diaspora activement à faire face à ses besoins cruciaux.

Bitimrew Press : Présentez à nos lecteurs

Je suis Madame Nafi Ba Doré, Directrice d’Exploitation de Amsa Assurances.

Bitimrew Press :  Faites nous une présentation de Amsa Assurances Sénégal

Nafi Ba Doré : Amsa est l’un des groupes d’assurances leader les plus anciens au Sénégal. Nous avons deux  sociétés, une qui intervient dans la branche Vie, tout ce qui est lié à la vie humaine et une autre qui est dans la branche Non Vie, lié aux biens . Nous avons une filiale AMSA REALTY qui s’occupe de la promotion et de la gestion immobilière.

B.Press : Qu’est ce qui justifie votre présence aux cotés des sénégalais de la diaspora à ce Congrès de Nantes ?

Nafi Ba Doré : Nous sommes venus au Congrès de Nantes avec un certain nombre de solutions qui collent aux besoins de la diaspora. La première solution est le besoin de rapatriement de corps. Ayant vécu à l’étranger pendant plusieurs années, j’avais une préoccupation à savoir s’il m’arrivait quelque chose comment j’allais faire pour rejoindre  ma terre natale.  Et pour avoir discuté avec des sénégalais de la diaspora , nous avons tenu  un comité afin d’analyser les besoins de la diaspora et la question qui revenait souvent était le problème de rapatriement  des sénégalais décédés. On a mis en place une solution inédite avec des capitaux adaptés et des garanties à un prix accessible pour permettre aux sénégalais de l’extérieur d’avoir de l’assistance et de ne pas avoir à se préoccuper de ce sujet majeur de rapatriement  de corps.

Hormis ce premier élément, on s’est rendu compte que la majeure partie d’entre nous venait à l’étranger pour trouver une vie meilleure, souvent c’est pour aider la famille qui est ici ou restée au pays mais également pour donner un avenir meilleur aux enfants.

On s’est dit rapatrier le corps est une chose, cependant, que va-t-il advenir de la famille restée au pays. Donc, on a poussé la réflexion beaucoup plus loin pour accompagner avec des capitaux décès à la guise de nos assurés. Donc, nous avons la possibilité en plus de l’assistanat et du rapatriement de verser des capitaux pouvant aller jusqu’à 30 millions FCFA aux bénéficiaires, donc à la famille. En sus de ce projet, on s’est également rendu compte que les sénégalais de l’extérieur veulent que leurs enfants fassent de brillantes études parce qu’ils ont vu les difficultés que pouvait représenter le monde de diplômes. Donc, ils ont envie d’avoir des enfants cadres, des Ingénieurs, des Médecins, des avocats. Ainsi, on a mis en place une solution permettant de prévoir des capitaux pour accompagner leurs enfants à pouvoir suivre convenablement leurs études.

La 3e solution,  les sénégalais de l’extérieur aspirent tous à une accession au logement, Amsa a mis en place une solution très importante qui permet d’épargner et au bout de 3 ans si le projet se concrétise d’accompagner avec un prêt hypothécaire nos assurés à un taux préférentiel à partir de 5,5%. Par la suite si le projet du client change, parce qu’on s’est rendu compte que dans la vie, les projets d’aujourd’hui peuvent changer en fonction des gens qu’on rencontre, en fonction de la situation, le client a la possibilité de conserver son contrat jusqu’à la retraite, de l’utiliser comme support retraite et de sortir des rentes simples,  des rentes viagères, de rentes de réversion. Nous avons toute l’expertise pour pouvoir accompagner chaque client en fonction de ses besoins.

B.Press :  Quel sera votre message à l’endroit des sénégalais de la diaspora ?

Nafi Ba Doré : Le message, c’est de dire aux sénégalais, aimer c’est prévoir. Les occidentaux mettent à l’abri leurs enfants et leur famille parce qu’ils prévoient en fonction de leur projet.  Donc, aujourd’hui, s’il y a un fait évident est que nous sommes tous amenés à disparaître. Donc, faciliter la vie à vos familles. Ce qui est sûr si vous envoyez de l’argent en cas de disparition et d’invalidité, vos familles auront encore besoin d’argent. Epargnez les et mettez en place des capitaux pour leur permettre de maintenir  leur train de vie. Et les enfants sont des trésors, aidez-les à avoir un avenir meilleur en préparant et en prévoyant des capitaux pour leur permettre de faire face à leurs études.

B.Press : Etes vous satisfaite de Congrès ?

Nafi Ba Doré : Je félicite la Fédération des sénégalais de la Diaspora (FSD) pour cette belle initiative. J’ai rencontré des gens engagés, des gens animés par le développement et l’amour de leur pays. J’encourage le comité d’organisation, le comité d’accueil pour la réussite de l’évènement tout simplement.  J’espère avoir l’occasion, avec le Groupe Amsa Assurances de les accompagner encore comme on a eu à le faire ici à Nantes, en étant le sponsor leader du Congrès.

Témoignage….

Le Député Hamady Gadiaga salue l’importance des services de Amsa à ses compatriotes de la diaspora 

Je suis Honorable Député de la diaspora Hamady Gadiaga du Département  de l’Europe de l’Ouest, du Centre et du Nord, résidant en Belgique. Je suis venu participer au Congrès de la Fédération internationale des Sénégalais de la Diaspora (FSD) organisé à Nantes . J’y ai rencontré  la délégation de Amsa Assurances. Ayant compris la portée de leurs services, je dirais que nous sénégalais de la diaspora, nous devons-nous assurer. Si on est confronté à un décès, si tu es assuré le rapatriement du corps sera entièrement pris en charge par Amsa ou une autre assurance. Egalement si la personne décède, l’assurance  peut continuer à prendre en charge la scolarité de ses enfants et leur assurer un avenir plus sûr. L’assurance est utile avec des avantages évidents. C’est pourquoi, en tant représentant du peuple et de la diaspora, je conseille à mes compatriotes de s’assurer sans plus tarder. C’est un intérêt pour les sénégalais de la diaspora. Elle se fait sans distinction, ni de contrainte administrative, ni de discrimination voire si tu es malade ou non. Même s’il existe un budget social au Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l’Extérieur ou encore dans les Ambassades et Consulats, il y  a des lenteurs. Mais, une fois assuré, l’assurance s’occupe du rapatriement du corps. Je sais ce que je dis parce que j’ai vécu 26 ans en Europe et les réalités ont beaucoup changé, c’est à nos compatriotes de tenir compte de cette mutation. On ne peut plus continuer à faire des quêtes pour rapatrier un sénégalais décédé. Nous devons nous prémunir d’une assurance d’autant plus un jour ou l’autre la mort devrait intervenir.

http://www.wabitimrew.net

 

Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...