France : Important trafic de permis de conduire sénégalais dans la ville de Metz

permis-de-conduire

Il y a quelques mois l’émission ‘’Enquête exclusive’’ avait révélé l’existence d’un réseau huilé de trafic de permis de conduire sénégalais en France. Il se trouve qu’aujourd’hui, une nouvelle affaire de trafic de permis sénégalais était jugée cette semaine en France, dans la ville de Metz, informe Libération qui cite l’organe de presse «Le Républicain Lorrain» comme étant la source. «Les prévenus s’étaient procuré des permis de conduire sénégalais en échange d’une somme d’argent.

Ils voulaient les convertir ensuite en permis français, mais ont éveillé des soupçons des agents de la Police aux frontières…», a indiqué la source. Ainsi au total, il y avait 7 personnes à la barre. «les prévenus, deux femmes et 5 hommes de 24 à 57 ans revendiquaient la propriété de ces documents sans jamais poser une seule semelle à Dakar. Par un phénomène de bouche-à-oreille, ils étaient tous entrés en contact avec le même intermédiaire sénégalais qui, contre un payement de 900 à 1 500 euros leur fournissait un kit avec le permis couleur locale, accompagné en cas de besoin de bulletins de salaires bidons ou encore des pièces officielles, elles aussi fausses.

A la barre, il est ressorti, selon nos confrères que «les motivations sont presque aussi diverses que les prévenus. L’une ne sachant ni lire ni écrire, a trouvé la formule sympa pour décrocher le droit de rouler qu’elle n’aurait jamais pu obtenir en France. Un autre en avait marre d’échouer au Code. Un troisième voulait simplement s’épargner un examen. Un quatrième avait besoin de remplacer son permis annulé. Une dernière déclare : «j’ai regardé à la télé un reportage et il y a pas mal de Français qui le font».

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...