FRANCE : La ville d’Angoulême, capitale internationale de la Bande Dessinée et de l’Image, du 25 au 28 janvier 2018

L’Association du Festival International de la Bande Dessinée d’Angoulême ( FIBD) a créé il y a plus de quarante ans ce Festival qui agit par passion et avec une conviction en rapport avec les créateurs de bande dessinée . Ces derniers sont aujourd’hui considérés comme des auteurs et des artistes à part entière.  La ville d’Angoulême devient, du 25 au 28 janvier 2018, capitale internationale de la Bande Dessinée et de l’Image. 

Le festival international de la bande dessinée d’Angoulême, plus communément appelé festival d’Angoulême, est le principal festival de bande dessinée francophone et le plus important d’Europe en termes de notoriété et de rayonnement culturel. Créé en 1974, il a lieu à Angoulême tous les ans au mois de janvier et associe expositions, débats, rencontres et nombreuses séances de dédicace, les principaux auteurs francophones étant présents. Plusieurs prix y sont décernés, dont le Grand Prix de la ville d’Angoulême, qui récompense un auteur pour l’ensemble de son œuvre, et le Fauve d’or, récompensant un album paru l’année précédente.

Aujourd’hui, alors que le Festival est devenu l’événement de référence pour des millions d’amateurs de bande dessinée, il reste attaché plus que jamais aux créateurs du 9e art rappelle Mme Delphine Groux, Présidente de l’Association du FIBD . 

Le Festival 2018 s’organise en concertation avec les pouvoirs publics et les professionnels de la bande dessinée. 

Les prix récompensant les albums sont décernés par divers jury. Les principaux prix sont remis par un « Grand Jury » composé de professionnels du secteur et jusqu’en 2014 présidé ex officio par le Grand Prix du festival précédent, qui devenait président du festival. Depuis 2015 et le refus de Bill Watterson de s’impliquer dans le festival, ce n’est plus le cas. Depuis 2015, les Présidents du jury ont été respectivement : Gwen de Bonneval, Antonin Baudry, Posy Simmonds et Guillaume Bouzard. Le Grand Jury distingue des albums à partir d’une sélection officielle d’une trentaine d’album, et d’une sélection spécifique d’albums patrimoniaux. Ces listes sont établies par un comité de sélection choisi par le festival. Ces prix sont en 2015:

  • le Fauve d’or, prix le plus prestigieux ;
  • le Prix spécial du jury ;
  • le Prix de la série ;
  • le Prix Révélation, récompensant un jeune auteur ou une première œuvre ;
  • le Prix du patrimoine, récompensant une réédition.

Huit titres de la sélection officielle sont par ailleurs isolés de la sélection officielle pour être proposés au vote du public, qui élit le Prix du public Cultura. Le comité de sélection prépare élection une sélection d’albums destinés aux enfants et pré-adolescents, et un jury d’enfants de huit à douze ans décerne le Prix jeunesse. Un Fauve Polar SNCF est également remis par un jury de personnalités à partir d’une liste de cinq albums. Enfin, un jury fixe composé de membre de la scène alternative remet le prix de la bande dessinée alternative, récompensant un fanzine ou un projet de micro-édition.

D’autres prix sont également décernés durant le festival, comme le Prix de l’École de l’image, le prix Tournesol ou le prix polonais de BD francophone. À la suite de l’attentat de Charlie Hebdo le 7 janvier 2015, les organisateurs du salon ont décidé, en collaboration avec l’hebdomadaire satirique, de décerner dès 2015 le Prix Charlie de la Liberté d’Expression. Le 44e festival international de la bande dessinée d’Angoulême s’est tenu du 26 janvier au . Vainqueur du Grand prix l’année précédente, l’auteur belge Hermann préside cette édition dont il a réalisé l’affiche. Le Grand prix est attribué à Cosey qui présidera l’édition 2018.

Mouhamadou Moustapha Thiam
Fatoumata B Barry

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...