France : Souleymane Camara, l’inusable attaquant sénégalais de Montpellier HSC

A presque 35 ans, il continue d’épater la Ligue 1 et le club héraultais où il dispute sa 11e saison. Pour RFI, le meilleur buteur de l’histoire de Montpellier revient sur cette histoire d’amour avec le club héraultais.

Vous allez avoir 35 ans en décembre mais vous avez toujours l’air d’un jeune joueur. Quel est votre secret pour rester aussi frais ?

Je ne sais pas s’il y a un secret mais effectivement dans ma tête, je me sens jeune. En tout cas, je fais tout pour être à la hauteur. Je travaille. Je fais en sorte d’être performant à l’entrainement ou en match. C’est sûr que je n’ai plus mes jambes de 18 ans, mais j’essaie de donner tout chaque fois que je suis sur le terrain. On a la chance de faire un métier qu’on aime. Pour le moment, je me sens physiquement très bien, j’espère en profiter au maximum.

Quand vous voyez votre coéquipier Vitorino Hilton (40 ans), vous vous dites que vous pouvez jouer encore quelques saisons ?

Cela va être dur d’aller chercher « Vito ». C’est en tout cas exceptionnel de le voir à ce niveau. Je lui tire mon chapeau. C’est quelqu’un avec qui je m’entends bien. Il y a beaucoup de respect entre nous. Après dans le football, tout est possible. Là, physiquement, je me sens bien. Si mon corps me dit que je peux continuer encore, oui pourquoi pas.

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...