Gabon : Plus de 30 000 sénégalais vivent dans des conditions difficiles

Les Sénégalais vivant au Gabon sont estimés dans l’ordre de 30 000 âmes, selon le rapport de “La revue européenne des migrations internationales, 2020”. Au pays des Bongo, nos compatriotes y vivent dans des conditions difficiles, dans un aura d’insécurité, de tracasseries de la part des autorités municipales, sans oublier les péripéties liées à la retraite. Mais, n’empêche, ils se battent pour tirer leur épingle du jeu.

Selon toujours la revue, évaluée à 15 000 personnes en 1995 avant les grandes expulsions et aujourd’hui à plus de 30 000 personnes, la communauté sénégalaise au Gabon regroupe une majorité de commerçants ressortissants des départements de Matam et de Podor et de sexe masculin aux trajectoires hétérogènes et à la fortune très variable.

Refoulés de Libye, de Guinée équatoriale ou encore cireurs de chaussures à Abidjan où à Pointe-Noire, les derniers arrivés expérimentent au quotidien la précarité, devant faire face à l’augmentation des contrôles d’identité dans l’espace public.

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...