Gambie : Le calvaire des usagers du tronçon de Banjul à Sérékunda

Une seule et unique route relie Banjul, la capitale gambienne à Sérékunda. Ce tronçon distant de moins de dix kilomètres constitue également le passage obligé des résidents de Sérékunda officiant à Banjul. Au rond-point situé à l’entrée de Sérékunda, nombreux sont les conducteurs de taxi qui sont obligés de garer leur véhicule par peur de gaspiller du carburant pour rien. Des usagers interrogés déplorent le fait qu’une seule route existe entre ces deux grandes régions où la densité du trafic leur fait perdre énormément de temps et d’argent. Des conducteurs de taxi interpellés sur la question pointent du doigt l’état de dégradation avancé de certaines routes…

Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...