Greenpeace présentera son rapport sur les usines de farine de poissons au Sénégal, en Gambie et en Mauritanie

Greenpeace présentera mercredi aux autorités sénégalaises et à la société civile, son rapport sur les usines de farine de poissons au Sénégal, en Gambie et en Mauritanie, a appris l’APS. 


La cérémonie se tiendra à partir de 9 heures au port de Dakar, à bord du navire Artic Sunrise, précise un communiqué reçu à l’APS.
‘’Cette rencontre sera aussi l’occasion d’échanger sur la nécessité de promouvoir auprès des autorités africaines, un traité mondial qui permettra aux océans d’être protégés et résilients face aux différentes menaces auxquelles ils font face’’, explique la même source.  Jeudi, l’équipage du bateau ‘’va rencontrer les représentantes des associations de femmes transformatrices du Sénégal et de la Gambie, à partir de 9 heures’’. Selon la note, ‘’ces dernières vont remettre, dans l’après-midi, une déclaration, à madame la ministre sénégalaise de la Pêche et de l’Economie maritime’’. 

Le Traité mondial sur les océans, objet d’une réunion qui s’est tenue du 19 au 30 août dernier, à New York, ‘’vise, non seulement, à protéger la vie marine dans les eaux situées au-delà des frontières nationales mais aussi à renforcer la capacité de résilience de nos océans’’. ‘’En marge de ces négociations à l’ONU, le navire de Greenpeace Arctic Sunrise mène une expédition allant de l’Arctique à l’Antarctique.

L’objectif de cette expédition est de rechercher et de mettre en exergue le trésor que représentent les océans et les menaces auxquelles la vie marine est exposée.’’

Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...