Guerre de leadership intrépide pour le contrôle de la DSE APR/France

koita

C’est un euphémisme d’affirmer que rien ne sera plus comme avant dans la guerre de leadership entre le clan d’Abdourahmane Koïta et celui de Demba Sow pour le contrôle de la DSE APR/France.

En effet, depuis que les deux camps ont ouvert les hostilités, Abdourahmane Koïta et ses partisans n’avaient jamais véritablement montré leur capacité de mobilisation à leurs « adversaires », on ne savait pas de quel bois ils se chauffaient. Mais la forte mobilisation de samedi dernier, à Saint Denis, a confirmé  cet adage: « Il faut se méfier de l’eau qui dort. » Maintenant, la donne a changé, Abdourahmane Koïta, coordinateur adjoint de la le DSE/France est « prêt à tout », confie un de ses partisans.

Pour d’autres, il va certainement mettre à profit le soutien massif des « Apéristes » de la région naturelle du Sénégal oriental pour ne plus accepter  d’être marginalisé au sein de la structure.  Il pourrait aussi être tenté de  poser  la question de la « refonte totale de la DSE », une exigence de ses  fidèles de la section de Amandiers. Ces derniers, faut-il l rappeler, ont pesé de tout leur poids dans l’organisation et la réussite du meeting de samedi dernier.

Le coordinateur de la DSE/France, Demba Sow, et ses amis sont donc avertis.

diaspora.fr

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...