Histoire sordide aux Etats Unis : Il achète un motel pour espionner ses clients en pleine partie de jambes en l’air

89411071 89411071

Gerald Foos a fait l’acquisition d’un motel dans les années 60. Situé dans le Colorado (Etats-Unis), le motel avait un unique but pour son propriétaire: lui permettre d’espionner ses clients pendant leurs ébats…

Pour parvenir à ses fins, Gerald Foss avait dissimulé 21 caméras dans son établissement. Le propriétaire prenait des notes de ce qu’il visionnait dans l’espoir de publier une étude sociologique mais aussi, et surtout, pour satisfaire son besoin de voyeurisme.
Le 11 avril dernier, Gay Talese, un journaliste qui l’avait rencontré à l’époque et qui était au courant du petit manège de Monsieur Foos, a publié un article de 15 pages dans The New Yorker avec pour titre « The Voyeur’s Motel ».
Les studios Dreamworks, détenus par Steven Spielberg, ont pris la décision d’investir un million de dollars pour disposer des droits de cette sordide histoire.
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...