Homme de l’année de la diaspora : Le Secrétaire d’État Moïse Sarr désigné

Pour 2019, les diasporas sénégalaises ont désigné, avec une unanimité rarement vue, Moise  Sarr, Secrétaire d’État auprès du ministre des Affaires Etrangères. Certains n’ont d’ailleurs pas manqué de soutenir que sa  nomination, à ce niveau décisionnel, marque un tournant important dans la valorisation des compétences au sein des diasporas, insuffisamment mises à contribution. Vu tout ce qu’il a apporté, en si peu de temps, disent – celles-ci, Moise  Sarr aura marqué l’année.  » C’est un homme compétent, nous sommes optimistes avec lui  » , soutient Ndéye M. Faye, responsable associative à Brescia.

Moïse Diégane Sarr, Secrétaire d’État auprès du ministre des affaires étrangères marque de jour en jour son territoire en montrant des qualités de leadership hors pair à son poste au sein du Gouvernement. Outre ses compétences, sa vision y compris l’humilité qu’il véhicule font lui une personnalité respectée dans les diasporas sénégalaises toutes confondues, sans coloration aucune.

Les sénégalais interrogés par notre rédaction l’ont désigné à prés de 98 % comme étant la personnalité qui a marqué positivement les diasporas en 2019. 

A ce sujet, Mamoudou Bâ, président de Initiatives Macky 2019 basé à Bruxelles a exprimé tout son espoir sur le Secrétaire d’État des affaires étrangères :  » C’est le profil de leader dont la diaspora a besoin. Des gens avec de la compétence et de l’humilité soucieux des questions qui préoccupent  la diaspora » dira-t-il.

Même son de cloche en France où des professionnels de médias ont jugé plus qu’objective cette désignation de Moïse Sarr, comme Homme de l’année 2019. Il fait l’unanimité, non seulement au sein de son parti qu’au niveau des Sénégalais de France qui l’ont plébiscité.

Ceci est valable dans les autres pays, trés représentatifs, où nous avons concentré notre sondage à savoir en Belgique, en Espagne, en Italie, en Allemagne, aux Etats Unis, en Guinée Conakry, en Gambie, au Congo et au Maroc.

Aujourd’hui, le Secrétaire d’État traduit à merveille la politique de l’Etat sous la houlette du Ministre sénégalais des Affaires étrangères, Amadou Ba et du Chef de l’Etat Macky Sall.

L’itinéraire d’un homme de convictions 

Nommé Conseiller Technique à la Primature par l’ancien Premier Ministre Macky Sall dés 2007, Moïse Sarr a ensuite accompagné son mentor à l’Assemblée Nationale où il occupa le poste de Chef de Division de la Formation.

Muni de cette expérience, il ira valider son Master 2 à l’Institut des Relations Internationales et Stratégiques (IRIS) de Paris après des études à l’antenne dakaroise du Centre d’Enseignement Diplomatique et Stratégique de Paris. Il fera un troisième cycle à l’Université d’Angers en Intelligence Economique et Stratégies Compétitives.

Ce profil illustre tout le travail probant et rigoureux effectué aux Affaires Étrangères depuis sa nomination.

Récemment, avec la tutelle, il a œuvré pour la libération des 48 sénégalais arrêtés pour «présence suspecte» au pays d’Alpha Condé.

Au mois de septembre dernier, lors d’un séjour au Maroc, il a  partagé avec les autorités du Royaume chérifien sur des questions cruciales relatives à la gestion des diasporas, sénégalaises et marocaines,  et sur  la coopération Sud-Sud en matière de migration.

Pour l’amélioration des services offerts par les représentations consulaires, Moise Sarr s’est aussi rendu en Afrique du Sud, en Côte d’Ivoire, au Gabon et au Bénin. Ainsi, plusieurs doléances des compatriotes sont en cours de satisfaction .

En Europe, le Secrétaire d’État a effectué une visite en France qui a permis de rencontrer le personnel consulaire, certains responsables associatifs, des personnes-ressources. Les Dahiras ainsi que les sénégalais vivant dans les foyers de travailleurs en région parisienne et en Normandie ont également reçu la visite de courtoisie de Moise Sarr .

Dans la même veine, il a effectué une visite en Espagne pour rencontrer les communautés afin de s’enquérir de leurs préoccupations avec à la clé des discussions constructives avec les leaders associatifs et les représentants des dahiras mouride et Tidiane .

En compagnie du Ministre de l’Emploi, de la Formation professionnelle et de l’Artisanat (MEFPA), Dame Diop, Moise Sarr a accompagné les dynamiques de la communauté sénégalaise de Belgique via le Rassemblement de la Diaspora pour l’Investissement vers le Sénégal (RDI).

Partout, dans les diasporas, Moise Sarr a bonne presse. Une sorte de consécration pour le fidèle du président  Macky Sall qui s’est engagé à servir l’Etat. Une mission menée avec efficience et dans laquelle se reconnait une grande majorité de sénégalais de la diaspora.

A juste titre, ils lui ont témoigné une reconnaissance méritée, synonyme de sacerdoce d’autant plus que d’autres grands défis pointent à l’horizon.

wabitimrew.net

Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...