Imbroglio total autour du scrutin : Des transferts de votes, des électeurs absents des listes et des bulletins qui manquent au rendez-vous

XALIMANEWS- Le désordre est assez manifeste, ce dimanche, matinée de scrutin pas comme les autres. A côté des retards notés dans le démarrage du scrutin, plusieurs défaillances ont aussi été constatées dans le déroulement du vote de ce dimanche.
Des dysfonctionnements sont notés dans la commune de Mermoz Sacré Cœur notamment à l’école Woré 2 où l’on signale un transfert d’électeurs.
A cela s’ajoute le nombre important de citoyens qui n’ont pu sacrifier à leur droit de vote faute de trouver leurs noms sur les listes électorales. Le cas des primo-inscrit pose aussi un problème avec les certificats d’immatriculation qui tardent à être délivrés par les autorités préfectorales. A Guédiawaye tout comme aux parcelles assainies et presque partout au Sénégal le constat est général les populations ont assaillis les préfectures et les sous-préfectures pour réclamer leurs précieux sésames mais se trouvent confrontés au refus catégorique des autorités trouvées sur place.
Les bulletins de certains candidats manquent aussi au rendez-vous dans certains centres de vote notamment à Touba où les électeurs de certains bureaux de vote attendaient l’acheminement des bulletins de la Coalition Gagnante Wattu Sénégal d’Abdoulaye Wade. Mieux, le matériel électoral dans plusieurs centres de vote manque cruellement au rendez-vous.
Autant de faits qui attestent le fiasco dans lequel se déroule les élections législatives de ce 30 juillet 2017. La suite est ainsi crainte sur tout l’ensemble du territoire national de même que du côté de la diaspora où le scrutin ne se déroule pas mieux.

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...