Immersion dans le PUDC avec Souleymane Jules Diop

sans-titre-2Le Programme d’urgence de développement communautaire (PDUC) a permis « un rééquilibrage’’ entre le monde urbain et les villages, ainsi qu’un changement de paradigmes avec à la clé plus de 800 kilomètres de pistes rurales réalisées en un an, a déclaré lundi le secrétaire d’Etat chargé du suivi dudit programme, Souleymane Jules Diop.

« Il y a un rééquilibrage au niveau des villages et un changement de paradigmes grâce aux réalisations du Programme d’urgence de développement communautaire’’, a dit M. Diop dans un entretien accordé à l’APS.


Citant les réalisations du PUDC, il a déclaré : ‘’En une année, 800 kilomètres de pistes rurales ont été réalisèes. Ce qui s’est fait en 14 mois, c’est remarquable. Il s’agit d’aller plus vite avec le PUDC’’.


Le PUDC vise à contribuer à l’amélioration de l’accès des populations rurales aux services sociaux de base à travers la mise en place d’infrastructures socio-économiques.

Ce programme exécuté par le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) est doté d’une enveloppe de 113 milliards de francs CFA pour ses deux premières années, avec un objectif de 522 milliards sur les quatre ans qu’il devrait durer. Il a été lancé le 7 juillet 2015 par le chef de l’Etat.

 

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...