Immigration irrégulière : Les femmes impliquées dans la lutte à Kaolack

Un atelier de partage d’expériences sur l’immigration irrégulière et le recrutement par les réseaux extrémistes se tient actuellement à Kaolack. Et depuis ce matin, les acteurs se penchent sur les voies et moyens de stopper ce phénomène. Dans les réflexions, il est sorti que  » l’immigration clandestine et les risques d’enrôlement ne concernaient que les garçons mais se faisaient aussi avec la complicité des femmes parce qu’elles sont à la base de tout départ ». C’est la raison pour laquelle, l’Ong Patners West Africa Sénégal et ses partenaires ont décidé d’impliquer davantage ces dernières pour prévenir le risque d’enrôlement des jeunes. Aussi, les femmes elles-mêmes commencent à emprunter les pirogues et le chemin du Sahel, d’où la sensibilisation et la mise en place de projets d’autonomisation…

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...