Immigration : Le Maroc a reçu en mars un autre lot de véhicules promis par l’UE

Temps de lecture: 1′ Photo d’illustration. / DR

La Fondation internationale et ibéro-américaine pour l’administration et les politiques publiques (FIIAPP), a signé un contrat au Maroc, le 19 mars dernier, pour l’achat d’un lot de 50 véhicules pickup 4×4. L’opération s’inscrit dans le cadre de l’aide européenne accorée au Maroc et gérée par cette organisation à but non lucratif dépendant du ministère espagnol des Affaires étrangères.

Ainsi, selon le média espagnol Nius Diario, la fourniture de ces véhicules s’inscrut dans le cadre de la stratégie européenne visant à aider le Maroc à contrôler plus efficacement ses frontières et démanteler les réseaux opérant dans le trafic des êtres humains et l’immigration irrégulière.

La même source précise que le contrat a été conclu avec la Centrale Automobile Chérifienne (CAC) de Casablanca qui sera ainsi chargée de fournir les SUV directement au ministère marocain de l’Intérieur, au prix unitaire de 49 500 euros. Et de rappeler que cet appel d’offres fait partie d’un lot beaucoup plus important, avec une aide s’élevant à 31 millions d’euros, annoncée par le gouvernement espagnol en juin de l’année dernière.

Nius Diario rappelle aussi que la majeure partie des lots a été mise en adjudication en novembre dernier, notamment avec l’achat de 230 véhicules tout terrain et de camionnettes pour le royaume.

Pour mémoire, le 16 avril 2019, la Commission européenne et la FIIAPP signaient un accord doté d’un budget de 44 millions d’euros portant sur l’acquisition d’équipements de surveillance d’un montant de 40 millions d’euros, par la fondation espagnole pour le compte du ministère de l’Intérieur marocain. La première autorisation concerne l’achat de 7 lots de véhicules pour 26 millions euros. Le gouvernement espagnol a ensuite autorisé, le 5 juillet, la FIIAPP à sous-traiter une partie du don européen à Rabat.

Share on Facebook
Facebook
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...