Injure raciste contre des migrants: La police française ouvre une enquête sur les « gilets jaunes »

Des « gilets jaunes » avaient dénoncé auprès des gendarmes la présence de migrants dans un camion-citerne bloqué dans la Somme mardi, qu’ils ont ensuite insultés.

Une enquête pour « injure publique à caractère raciste » a été ouverte jeudi après la publication d’une vidéo où des migrants sont insultés en marge d’un blocage de « gilets jaunes » dans la Somme, a indiqué le parquet d’Amiens. Mardi matin, des « gilets jaunes » alertés par du bruit ont signalé à la gendarmerie la présence de migrants dans un camion-citerne bloqué sur un barrage à Flixecourt.

« On a été mieux que la douane ». Dans une vidéo tournée sur place et publiée sur les réseaux sociaux, un homme appelle à faire un « barbecue géant » avec les migrants, en paraissant se réjouir de l’intervention des forces de l’ordre. « On a été bons les gars, mieux que la douane ! », entend-on également alors que les migrants descendent du poids lourd, interpellés par les gendarmes.

Injure publique à caractère raciste. Une enquête a été confiée jeudi à la brigade de recherche de la gendarmerie d’Amiens « pour injure publique à caractère raciste », un délit pénal passible d’un an d’emprisonnement, a précisé le procureur de la République d’Amiens, Alexandre de Bosschère. « On espère pouvoir identifier en particulier le caméraman, qui tient les propos » en question, notamment grâce à des témoignages, a-t-il précisé. Dans un communiqué mercredi, la CGT douanes a indiqué avoir déposé plainte pour « injure et diffamation » et « incitation à la haine raciale », dénonçant des propos « abjects ».

Ruffin dénonce une « vengeance sur plus faible que soi ».Sur Europe 1, le député LFI de la Somme François Ruffin a réagi en disant ne pas être « fier que cela se soit passé de cette manière là ». « Ce n’est pas en se vengeant sur plus faible que soi qu’on arrange son sort », a-t-il affirmé, estimant que le mouvement des « gilets jaunes » contenait « le meilleur et le pire de l’Homme ».

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...