INSOLITE en Côte d’Ivoire: Un mort enterré aperçu dans un marché

Côte d’Ivoire: l’homme qu’on venait d’enterrer a été aperçu dans un marché. Voici comment s’est arrivéLa ville de Man située à l’Ouest de la Côte d’Ivoire a été le théâtre d’un fait insolite. Le corps d’un homme a été mis sous terre en lieu et place du corps de celui qu’on croyait mort.

Selon nos informations, il s’agit de Gondo Tia Franck, un malade mental, qui serait mort à la suite d’un accident de la circulation. Le corps a été transféré à la morgue avant que les parents ne soient avertis. Sous le choc, Mme Coulibaly demande à son oncle Goba Gilbert, d’aller identifier le corps de son frère à la morgue. Une fois à la morgue, ce dernier confirme que le corps est bel et bien celui de son neveu. Et pour lever tout doute, il insiste sur la barbichette que celui-ci portait. Sur ce, les parents s’activent pour les funérailles et l’enterrement de Gondo Tia Franck. Ils paient les frais de conservation à 136000 FCfa et achètent un cercueil à 78 800FCfa.

La dépouille est tranféré à Kouintonguine 1, son village natal situé à 15 Km de la ville de Man, sans qu’aucune autre personne ne certifie le corps. Le dimanche 15 novembre, Gondo Tia Franck est conduit à sa dernière demeure en présence de nombreux amis et parents venus soutenir la famille éplorée. Du moins, c’est ce que croient les parents et amis du défunt jusqu’au 17 novembre 2015.

Ce jour-là, des amis de Gondo Tia Franck qui croyaient l’avoir enterré, deux jours auparavant, sont surpris de le rencontrer en plein marché de Man. Vivant et en pleine forme. Ils croient donc avoir affaire à un fantôme. Vite, ils prennent leurs jambes à leur cou et créent dans leur fuite la panique et la débandade générale dans tout le marché.

Mais l’un de ses amis qui a émis un doute le jour de l’enterrement à la vue du corps dans le cercueil, ne s’est pas laissé emporter par ce vent de panique. Celui-ci affirmera plus tard que le corps qu’il avait vu était moins corpulent. Cela, relève-t-il, avait fait naître des doutes en lui. Mais il avait fini par se dire que la maladie dont son ami souffrait a dû lui faire perdre des kilos.

Gondo Tia Franck se rend donc chez sa grande sœur et lui explique qu’il est bel et bien vivant et qu’il n’a jamais été victime d’un accident de la circulation. C’est là que sa soeur et tout le reste de la famiille se rendra compte qu’ils se sont trompés de corps.

Les Gouro qui avaient soutenu leurs alliés Yacouba durant ces funérailles avec des dons importants en espèces et en nature, exigent que ceux-ci les leur restituent. Ils n’ont pas manqué de souligner que leurs alliés yacouba ont, encore une fois, à travers ces faits, démontré leur manque d’intelligence.

Par Patrice Delwendé

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...