Italie : des réseaux mafieux infiltrent et exploitent le marché des migrants clandestins

Plus de 500 policiers italiens ont mené un vaste coup de filet dans la nuit de dimanche à lundi contre un réseau mafieux soupçonné d’avoir infiltré et exploité le marché des services aux demandeurs d’asile.

Dans le viseur de la police : le clan Arena, une famille de la ‘Ndrangheta, la puissante mafia calabraise.
L’enquête a révélé qu’elle a contrôlé pendant plus de 10 ans, “à son profit”, la gestion du centre d’Isola Capo Rizzuto, l’un des plus grands centre d’accueil de migrants d’Italie.

Parmi les personnes arrêtées, Leonardo Sacco, 35 ans, directeur de l’association catholique Misericordia, qui gère officiellement le centre. Selon les médias italiens, un prêtre figure aussi parmi les suspects.

Des soupçons de malversations pesaient depuis des années sur les gestionnaires du centre d’Isola Capo Rizzuto, où la qualité de services rendus aux migrants n‘était pas au niveau des sommes versées par l’Etat.

wabitimrew.net

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...