Italie :  Le serial violeur de Milan était un « modou modou »  doublé de voleur  

carabiniere-aggredito-senegal-670x274Après avoir échappé aux policiers italiens à la suite de viols et d’agressions suivies commis surtout sur des italiennes, un « modou modou » de 36 ans en situation irrégulière a été finalement coincé à Milan. L’émigré sénégalais a été reconnu la semaine dernière en plein jour par une de ses victimes qui a alerté illico la police. Selon le chef de cette police milanaise, le mis en cause était recherché pour près de six viols et d’autres agressions dont l’objet était le vol de téléphones et de pochettes. Il risque gros.

Au lieu de gagner honnêtement sa vie à l’image de milliers de sénégalais qui sont dans les marchés, dans les usines et partout pour leurs familles et leur patrie, le « modou modou »  a sombré dans la délinquance.  Il aurait dans son escarcelle près de 6 viols et d’autres agressions. Mais la semaine dernière, il s’est retrouvé nez à nez dans une rue avec sa victime, une italienne de 32 ans qui l’avait violée deux mois avant. Occasion saisie par la victime pour alerter les agents de police qui ont réussi à coincer le mis en cause. Au moement de son arrestation, les policiers ne savaient même pas qu’ils avaient coincé le serial violeur qu’ils recherchaient depuis des mois pour près de six viols commis sur des italiennes. Les caméras visionnées montrent formellement l’homme s’attaquer au mois de décembre dernier à une autre de ses victimes. Mais auparavant, au mois de novembre 2014, il avait également commis un viol sous la menace d’un couteau dans un parking à la rue Borsieri sur une jeune vendeuse 21 ans en la contraignant à une pipe après lui avoir volé de l’argent. L’émigré sénégalais est accusé d’autres violences sexuelles sur la rue Vignati également en novembre et puis dans le garage d’une maison sur une autre femme. En début janvier, le sénégalais avait agressé et détroussé une italienne  d’une chaîne en or,  d’un bracelet en argent et d’une somme de 100 euros. Nonobstant des cris de ses victimes, le « modou moodu » réussissait toujours à s’échapper. La détermination des agents de l’équipe Mobile menée par Alessandro Julien ont permis d’arrêter le sénégalais et de le confronter à ses actes odieux. Le serial violeur risque de purger 10 ans de prison avant son expulsion du territoire.

Wabitimrew.net

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Share on Whatsapp
Whatsapp
Cliquer juste pour partager ...