Jeu de  » Cache-Cache » au sommet d’une République

Sans titre-3-Récupéré
Mes chers Dignes et Nobles compatriotes,
Quand j’étais jeune (moins de 10 ans), j’ai connu et joué assez souvent au  » Cache-Cache » avec mes amis d’enfance. Je ne pouvais cependant pas imaginer qu’au sommet d’une République, animé par des cinquantenaires et plus, ce jeu pouvait y être pratiqué, ou les différends points de refuge sont le conseil constitutionnel, la Dic, le fameux article 80, l’immunité, la préfecture etc.
Je m’adresse à vous parceque j’ai vu à travers vos contributions le travail intellectuel véridique et patriotique de haute facture que vous produisez régulièrement pour la sauvegarde exclusive de notre idéal humain, social, républicain, démocratique, de justice, de compassion, de fraternité, de vertus et de valeurs.
Dans cet élan patriotique et de préservation des fondements de notre nation, je me joint au remarquable travail que vous avez initié depuis fort longtemps, pour le salut de notre république et de notre Vaillant, Digne et Noble Peuple. 
Le Président de la République, son Gouvernement, l’Assemblée Nationale et la Justice sont dépositaires du puissant Ministère de l’ACTION et les Sénégalais le leur concèdent. Qu’ils agissent alors!
Les Citoyens Sénégalais sont dépositaires du faible Ministère de la PAROLE et on doit le leur concéder. Qu’ils parlent alors s’ils ne sont pas satisfaits de la marche de leur Pays!
La Presse Sénégalaise est dépositaire du très Digne et Noble Ministère de l’INFORMATION et DIFFUSION pour les deux (2) bords, donc, Pont Pouvoir-Peuple. Qu’elle informe donc et qu’elle braque ses projecteurs sur les  »mines de diamant cachées » du Pays pour les faire découvrir au Peuple Souverain au lieu des  »mines de fer ».
Que chaque partie joue pleinement son rôle et reste confinée fidèlement dans son territoire assigné et que Vive le Sénégal qui gagne!
À travers cette production intellectuelle, je ne cherche point à combattre qui que ce soit, je désire simplement défendre et protéger mon pays que j’aime par dessus tout, pour éviter qu’il sombre dans les profondeurs des ténébreuses tragédies. Et si ce malheureux scénario se produisait (je ne le souhaite guère), nous péririons tous avec, ainsi que tous nos descendants alors que nos ascendants nous ont légué le plus beau Pays du monde. Nous serions alors coupables à deux (2) degrés: devant l’histoire et devant le futur. Prenons garde alors car un homme averti en vaut deux!
Nous sommes à bientôt un (1) an des élections présidentielles et de la renaissance de l’espoir et, mon mot de fin est: Tout est possible. En 2007, à un (1) an seulement des Présidentielles américaines, Obama annonça sa candidature. L’histoire retiendra que lui et son Peuple ont réalisé l’impossible, par sa détermination, sa clairvoyance et sa lucidité ainsi que par la détermination, la clairvoyance et la lucidité du vaillant Peuple Américain, malgré les très nombreux obstacles inestimables qui se dressaient sur leur route. Donc, nous, Peuple du Sénégal, pouvons aussi réaliser l’impossible, avec de moins nombreux obstacles sur notre chemin, mais par contre avec la même détermination, la même clairvoyance et la même lucidité.
Mes sincères, respectueuses et patriotiques salutations,
Que Dieu vous bénisse et vous protège
Que Dieu bénisse le Sénégal et son Vaillant, Digne et Noble Peuple
Que Dieu bénisse l’Afrique et son Vaillant, Digne et Noble Peuple
Amath Thiam, Digne et Noble Citoyen Sénégalais 
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...