La Belgique et le Sénégal célèbrent 50 ans de coopération bilatérale

 Le Premier ministre Charles Michel et le ministre de la Coopération au développement Alexander De Croo ont entamé mercredi une visite de trois jours au Sénégal, marquée par les 50 ans de la coopération bilatérale entre la Belgique et ce pays d’Afrique de l’Ouest.

A leur arrivée à Dakar, vers 17h30 heure locale (18h30 en Belgique), sous un soleil éclatant, MM. Michel et De Croo ont été accueillis sur le tarmac de l’aéroport par le Premier ministre sénégalais Mahammed Boun Abdallah Dionne. Ils ont ensuite assisté, dans la soirée, à un cocktail dinatoire à la Résidence de l’ambassadeur, en présence de membres de la communauté belge et de l’artiste sénégalais mondialement connu Youssou N’Dour.

Face au parterre d’invités, Charles Michel a exprimé sa volonté de « renforcer les liens diplomatiques, économiques, de développement et d’amitié » avec le Sénégal, partenaire de la Coopération belge depuis 1968. La relation entre la Belgique et ce pays d’Afrique de l’Ouest a beaucoup évolué ces cinquante dernières années. « Nous ne sommes plus du tout dans la perspective Nord-Sud, qui veut que les problèmes du Sud soient résolus par le Nord. Il s’agit désormais de promouvoir un partenariat, où le commerce joue un rôle primordial », explique le ministre de la Coopération au développement, Alexander De Croo. Jeudi, les Premier et vice-Premier ministres belges signeront une nouvelle convention avec les autorités sénégalaises qui doit définir les priorités de la coopération pour les cinq prochaines années. Celles-ci s’articulent autour de la promotion d’un entrepreneuriat local et durable, des droits sexuels et reproductifs, et de la formation.

L’accord sera doté d’un budget estimé à 40 millions d’euros. « Le Sénégal est un très bon exemple pour la coopération. Le pays progresse dans de nombreux domaines, notamment celui de la santé. Le taux de VIH par exemple y est très bas », commente M. De Croo. « Des efforts restent toutefois à fournir dans la lutte contre les violences faites aux femmes et les mariages précoces », poursuit-il. Après la visite de plusieurs projets de terrain soutenus par la Coopération belge, MM. Michel et De Croo s’attarderont vendredi sur les relations économiques avec le Sénégal. Une rencontre est notamment prévue entre les directeurs des ports d’Anvers et de Dakar. « Le Sénégal a un potentiel économique très important. De nombreuses entreprises belges y sont d’ailleurs présentes, dans le secteur portuaire, mais aussi minier et agricole », ajoute M. De Croo. (Belga)

Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...