La chanteuse béninoise Angélique Kidjo accuse gravement les hommes africains

 
 La chanteuse béninoise Angélique Kidjo considère que les inégalités liées au genre ne pourront se régler que si en Afrique les parents s’assurent que les garçons et les filles jouissent des mêmes droits. Elle décrit les hommes africains comme des machos contre qui il faut organiser des grèves s’ils sont en désaccord avec l’égalité des sexes dans leurs propres familles.

Dans un entretien avec la BBC à l’occasion de la célébration de la Journée internationale de la femme, la lauréate des Grammy Award soutient que les femmes doivent établir des règles à la maison et mettre fin à la relation qui veut que la jeune fille doit faire le ménage et préparer le repas.

Angelique Kidjo est ambassadrice de l’UNICEF, le fonds des Nations Unies pour l’enfance.

 

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...