La formation est une nécessité pour les jeunes politiques, selon Ousmane Tanor Dieng

Le secrétaire général du Parti socialiste (PS), Ousmane Tanor Dieng, a insisté samedi sur l’importance de la formation des militants des partis des politiques, les jeunes en particulier, en vue d’une « conquête pacifique » et une « gestion vertueuse du pouvoir ».

3373230-4845926
« La formation du militant nous permet (…) d’assumer et d’enrichir notre identité, en tant que parti politique », a souligné M. Dieng.

Il intervenait à un séminaire organisé à l’occasion de la « rentrée solennelle » de « L’école du Parti socialiste », en présence de membres de cette formation venus des 14 régions du pays, sur le thème de « la formation au service de l’engagement politique ».

« La réussite de nos futurs dirigeants dépendra de notre capacité à former nos jeunes militants », a souligné Ousmane Tanor Dieng.

Les jeunes doivent être formés pour devenir « des acteurs politiques crédibles, qui disposent de moyens intellectuels, techniques, moraux et idéologiques permettant d’acquérir une pleine conscience citoyenne, démocratique, solidaire et propice à la conquête pacifique et à la gestion vertueuse du pouvoir », a-t-il poursuivi.

La jeunesse « doit bénéficier d’un programme d’encadrement efficient et efficace pour (…) assurer son émancipation », a insisté le secrétaire général du PS.

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...