La mise en examen de Pape Diouf annulée

La mise en examen de l’ancien président de l’Olympique de Marseille Pape Diouf a été annulée mercredi par la cour d’appel d’Aix-en-Provence, apprend-t-on de source judiciaire. Président de l’OM de 2005 à 2009, Pape Diouf, 66 ans, avait été mis en examen fin 2016 pour “abus de biens sociaux” et “association de malfaiteurs” dans le cadre d’une enquête sur des transferts douteux autour du club et de la gestion de la billetterie par des associations de supporteurs.

La chambre de l’instruction de la cour d’appel a considéré qu’il n’existait pas d’indices graves ou concordants justifiant sa mise en examen de M. Diouf et l’a placé sous le statut de témoin assisté. “C’est un juste retour des choses, je ne me suis jamais senti coupable. Je pense qu’il y a eu une sorte d’amalgame judiciaire dont j’ai été victime et que la vérité a fini par sortir », a déclaré Pape Diouf à Reuters. “Je n’ai jamais considéré avoir perdu mon honneur, mais c’était une situation qui m’agaçait.

Cette mise en examen annulée me replace comme un président de l’OM qui a fait son travail dans la moralité et la légalité”, a-t-il ajouté. La chambre de l’instruction de la cour d’appel d’Aix-en-Provence avait déjà annulé la mise en examen de l’ex-directeur général de l’OM Philippe Perez. Sept autres personnes restent mises en examen dans ce dossier.

Marc Leras, édité par Yann Le Guernigou

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...