La société immobilière Holding Baobab en Espagne et en Italie – Mme Ndèye Diama Ndiaye, commerciale : « notre crédo, c’est un émigré, un toit »

tEn marge du 1er forum de l’investissement et de l’habitat de la diaspora sénégalaise à Guissona en Espagne du 23 au 25 juillet puis à Milan en Italie du 29 au 30, nous nous sommes entretenus avec Mme Ndèye Diama Ndiaye,  commerciale Holding Baobab, une grande société immobilière qui  participe aujourd’hui à la réduction de la crise de logements à Dakar et en général au Sénégal ainsi qu’à l’exécution d’aménagement des villes. La participation de Holding Baobab à cet important  forum présidé par  Mr Diéne Farba Sarr, Ministre du renouveau urbain, de l’Habitat et du Cadre de vie et Mme Khoudia Mbaye, Ministre de la Promotion des investissements en présence d’une forte mobilisation de la diaspora, a été probante, révèle Mme Ndiaye, dans l’entretien qu’elle a bien voulu nous accorder depuis la Catalogne. ( Entretien)…

 
Présentez vous à nos lecteurs…
Je suis Mme Ndèye Diama Ndiaye, commerciale à Holding Baobab. Nous sommes heureux aujourd’hui de participer au  1er forum de l’investissement et de l’habitat pour représenter dans la diaspora notre structure qui est une agence de promotion immobilière qui existe depuis une dizaine d’années et participe à permettre aux sénégalais de la diaspora d’avoir de bons logements dans leur pays.
Aujourd’hui, notre présence en Espagne s’articule sur deux axes : participer à ce forum afin de mieux nous faire connaitre au sein de la diaspora d’Espagne à travers l’association des sénégalais de Guissona. Le prétexte a été cet évènement annuel qui se passe tout le temps et qui parle aujourd’hui d’investissement et de logement au profit de cette diaspora sénégalaise vivant en Espagne. Nous sommes vraiment honorés en tant que promoteur privé de faire connaitre nos produits  que je vais résumer  rapidement.
Nous avons un programme économique  sur la ZAC de Mbao qui est constituée de terrains viabilisés avec des titres fonciers à 9 millions et de villas très accessibles F3, F4 et F5. C’est l’occasion pour nous de faire connaitre nos projets, de répondre à cette demande et de faire en sorte que chaque sénégalais de la diaspora  puisse avoir un bien au Sénégal.
tnlAu-delà de cette initiative envers la diaspora d’Espagne, avez vous un projet plus global pour la diaspora sénégalaise ?
Après ce forum, nous nous sommes rendus en Italie pour y rencontrer la diaspora sénégalaise également pour leur présenter nos produits. C’est pour dire que nous avons un projet pour l’ensemble de la  diaspora sénégalaise. Et il est clair, les sénégalais d’Europe, des Etats Unis, de l’Afrique attendent tous la société Holding Baobab. L’Espagne est un début car nous comptons toucher bon nombre de sénégalaise de la diaspora de tous les pays.
Avez-vous un retour positif suite à votre participation à ces fora sur l’investissement et sur l’habitat, en Espagne et en Italie ?
Sincèrement, nous avons eu un retour très positif dans la mesure où les sénégalais sont venus vers nous et se sont intéressés à nos produits. Cela a été un honneur d’être là. Nous nous sommes rendus compte qu’il y  a une forte communauté sénégalaise en Espagne et l’association des sénégalais de Guissona a entièrement réussi son pari lors de ce forum. Parce que ce n’est pas évident d’avoir ce succès pour une première. De notre côté, nous avons pu concrétiser des ventes lors de ces rencontres en Espagne et en Italie. Cela dit le besoin est pressent et les demandes sont nombreuses. C’est pourquoi, il faut réussir à concrétiser tout cela. Il faut que les promoteurs privés osent aller vers la diaspora sénégalaise. Le problème principal est la mauvaise information ou la désinformation .Aujourd’hui, il faut juste que les sénégalais de la diaspora aient beaucoup plus d’assurance, de sécurité et que des rencontres comme ce forum puissent s’organiser avec la collaboration de l’Etat, des Ministères, des opérateurs privés, des banques, des coopératives et associations etc. C’est l’occasion pour nous promoteur privé de nous affilier à ces institutions pour faire valoir la qualité de nos projets et permettre à la diaspora de se loger.
Je pense que c’est facile parce qu’ils (les émigrés sénégalais) ont compris que ce n’est pas difficile d’avoir un toit, il faut juste prendre les bonnes décisions au bon moment et se rapprocher des promoteurs immobiliers crédibles et sûrs.
Que dites-vous en général aux émigrés sénégalais afin de les rassurer ?
Quand on est organisé, on peut réussir les paris extraordinaires. Je les exhorte à prendre en exemple sur l’association des sénégalais de Guissona (ASG). Il faut juste que les membres de la diaspora s’organisent en conséquence, soit en coopérative ou en association, et qu’ils viennent en masse dans la mesure tout est là pour permettre de réaliser leurs vœux et leurs projets.
Holding Baobab, reste-t-elle une structure crédible ?
Nous sommes une structure plus que crédible. Une première preuve, la banque (Bhs) qui est présente à ce forum nous accompagne depuis le premier jour. Elle a financé globalement tous nos projets. Aujourd’hui, la crédibilité de Holding Baobab est connue de tous.
Quels messages  aimeriez vous envoyer aux émigrés sénégalais ?
Notre message sera «  un immigre , un toit ». Il faudra qu’on en arrive à ce que chaque sénégalais de la diaspora puisse être propriétaire.
Entretien réalisé par Jamil Thiam
Forum en Espagne
AADE
Forum en Italie
image4

Ce qu’il faut retenir …

Née en 2009 de la  fusion entre BAOBAB S.A créé en 2003 et SATTAR IMMO crée en 2005 avec un capital de 200 000 000 francs cfa, l’entreprise HOLDING BAOBAB par la qualité de son travail, a connu divers succès. Aujourd’hui, face aux problèmes du foncier et en général de l’habitat au Sénégal, la société immobilière dirigée par Madame Diop, contribue non seulement à la réduction de la crise de logements à Dakar et en général au Sénégal mais également tente d’améliorer les conditions d’habitation des sénégalais. De même, HOLDING BAOBAB participe à l’exécution des plans d’extension ou d’aménagement des villes.
Depuis sa création, elle a mis en œuvre trois (03) grandes réalisations  qui sont : les villas Cite Teranga 1,  villas Linguère 3 et des immeuble de la Cite Teranga 1 à Mermoz Pyrotechnie.
Dans la même dynamique, HOLDING BAOBAB développe le projet Mbao Téranga 1, ainsi  que le Nouvel Immeuble  a Mermoz pyrotechnie .Tous ces projets de logement sont naturellement ouverts à tous les sénégalais y compris à ceux vivant dans la diaspora.  Le siège de Holding Baobab SA est à l’Avenue Birago Diop x Rue Point E, Dakar
 

LOTISSEMENTS MBAO TERANGA ( photos)

Titre-baobab-sambao-F3
2-Chambres-F-3
appart-33
vue-perspective-F3
3-Chambres-F-3
appart-1
Villa-F5-RDC
Titre-baobab-sambao-F5
appart-1

PROGRAMME SIGNARE MERMOZ – DAKAR ( photos)

immeuble-3.2immeuble-confort-2
LES_SIGNARES_OK
LE SIEGE

Av, Birago DIOP X Rue B point E,  Dakar

 
Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...