La ville de Dakar a signé ce samedi une Entente d’amitié et de coopération avec la Ville de Montréal (Canada)

La ville de Dakar a signé ce samedi une Entente d’amitié et de coopération avec la Ville de Montréal (Canada) pour s’inspirer de son modèle de développement fait avec les populations, a soutenu son maire, Khalifa Sall.

’’Dakar voudrait s’inspirer de ce que Montréal fait. La Ville voudrait partager aussi son expérience de ville avec Montréal qui, aujourd’hui se développe avec et par ses populations dans des cadres et des conditions qui permettent aux populations d’être responsabilisées par une information permanente et régulière’’ a dit le Maire de Dakar.

Khafifa Sall qui s’exprimait lors de la signature de convention avec le maire de la Ville de Montréal, Denis Coderré indique les deux villes signent cette entente en vue de bâtir des relations étroites de coopération et de poursuivre des objectifs de croissance et développement mutuels.

’’Nous partageons cette ambition de développement qui est le fait de chacun de nous. Et, dans cette mondialisation, lieu de rendez-vous du donné et du recevoir, c’est la collaboration entre les uns et les autres, dans leurs diversités que le développement local va se faire’’, a estimé M. Sall

Le développement d’un pays doit être soutenu par un engagement permanent et claire, par des politiques formulées et mises en œuvre avec et par tout le monde, selon lui.

Les villes de Dakar et de Montréal entendent établir une coopération en matière de finances locales en vue d’améliorer et d’optimiser le rendement de leurs ressources propres par la réalisation d’études et de renforcement des capacités de leurs agents.

Le Maire de Montréal, Denis Coderré a appelé les populations à établir des initiatives d’échange dans le domaine de l’environnement.
’D’ici 20 ans plus de 70 % des populations vont habiter en ville. Donc les plus grands défis et les solutions vont se trouver dans les villes. Les autorités municipales et les populations doivent anticiper cela en menant des activités de développement’’, a-t-il indiqué.

Dans la convention signée, les deux villes reconnaissent la nécessité de favoriser les échanges entre leurs acteurs économiques ainsi que la collaboration dans les domaines de l’économie sociale et circulaire.

xalima

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...