L’agenda du président Macky Sall à la veille du sommet de l’UA

De l’envoyé spécial de l’APS, Mohamed Tidiane Ndiaye

Macky-Sall3

Le président Macky Sall, arrivé jeudi matin à Addis-Abeba pour le 26e sommet de l’Union africaine, a un agenda chargé pour la journée de vendredi, veille de l’ouverture officielle de la réunion de l’organisation panafricaine, a appris l’envoyé spécial de l’APS auprès de son entourage.

M. Sall va d’abord participer à un petit-déjeuner de travail sur l’Initiative présidentielle de l’Union africaine sur les infrastructures, à 9h (6h GMT), à l’invitation de son homologue sud-africain Jacob Zuma.

Cette rencontre se tiendra dans les suites des chefs d’Etat et de gouvernement de l’UA, à l’hôtel Sheraton.

Macky Sall est attendu aussi à un sommet sur la promotion de l’investissement en Afrique, une rencontre à laquelle il est invité par Hubert Danso, le vice-président et directeur général d’ »Africar Investor ».

Selon une note de présentation de la participation sénégalaise à cette rencontre, Macky Sall en est l’un des intervenants.

Dans la même journée, le président sénégalais prendra part au 34e sommet du comité d’orientation des chefs d’Etat et de gouvernement du Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique (NEPAD).

Grâce à son statut de chef d’Etat d’un pays africain membre du conseil de sécurité des Nations unies, le président Sall va participer à une réunion du comité des dix chefs d’Etat et de gouvernement (C10) sur la réforme du conseil de sécurité de l’ONU, à l’initiative du Mécanisme africain d’évaluation par les pairs (MAEP) du NEPAD.

Le chef de l’Etat sénégalais est aussi invité à la première session extraordinaire de la conférence des chefs d’Etat et de gouvernement de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Gambie (OMVG), dont le Sénégal est membre.

Selon les services diplomatiques de l’ambassade du Sénégal en Ethiopie, Macky Sall est attendu à une réunion du conseil de paix et de sécurité de l’Union africaine, au niveau des chefs d’Etat et de gouvernement de l’organisation panafricaine, également prévue dans la journée de vendredi.

La première partie de cette réunion consiste à « une séance publique », à laquelle sont conviés tous les Etats membres de l’Union africaine, explique la note de présentation de l’agenda présidentiel.

Elle ajoute que cette rencontre sera consacrée au « terrorisme en Afrique » et à « la situation au Soudan du Sud », le plus jeune Etat d’Afrique , indépendant en 2011 et divisé par un conflit armé et de profondes rivalités politiques.

Le président sénégalais, en sa qualité de chef d’Etat en exercice de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (Cédéao) et de membre africain du conseil de sécurité des Nations unies, « pourrait être invité à prendre la parole au cours de ladite réunion », selon la note.

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...