L’Allemagne ouvre un autre centre de migration en Afrique

L’image contient peut-être : 4 personnes, océan et plein air

L’Allemagne a ouvert un autre centre de migration en Afrique. Entre autres choses, le bureau du Sénégal aidera les rapatriés et informera les futurs. migrants du risque d’entrée illégale. En outre, le centre conseille également sur les possibilités de migration légale et aide à la recherche d’emploi.

« Nous voulons offrir la meilleure alternative à une évasion potentiellement mortelle avec des perspectives incertaines », a déclaré Thomas Silberhorn, secrétaire d’Etat au ministère du Développement, à l’ouverture mardi à Dakar, la capitale sénégalaise. Il s’agit de permettre aux gens d’avoir un bon avenir dans leur propre pays.

Initialement, cinq consultants travailleront dans le centre de Dakar. Selon le ministère de la Coopération économique et du Développement, 1,3 million d’euros seront disponibles d’ici 2020. L’Allemagne a déjà ouvert des centres en Tunisie, au Maroc et au Ghana. Au printemps, il faut suivre au Nigeria – l’un des plus grands pays d’origine des migrants africains en Europe.

L’Allemagne investit également 5,6 millions d’euros supplémentaires dans des projets au Sénégal, en Afrique de l’Ouest, pour venir en aide aux rapatriés. Cela devrait améliorer les opportunités d’emploi dans les secteurs prometteurs de l’économie, a indiqué le ministère. (AP)

ISSA NABE, Conakry

 

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...