L’Ambassadeur de France au Sénégal, Christophe Bigot préside une formation en Droit international des Droits de l’Homme

14344957_1142945632463917_5412058777593855643_nL’Ambassadeur de France au Sénégal, Christophe Bigot, a présidé aujourd’hui, la 7e édition de la session annuelle de formation en Droit international des Droits de l’Homme, en présence du secrétaire général du ministère de la Justice, Cheikh Tidiane DIALLO et de la directrice pour l’Afrique de l’Ouest de la Fondation Friedrich Nuamann pour la liberté, Inge Herbert.

L’Ambassadeur s’est exprimé sur la question de l’équilibre entre respect des Droits de l’Homme et lutte contre le Terrorisme. Il a déclaré que « Le terrorisme à l’évidence menace les droits les plus sacrés ; le droit à la vie, le droit à la sécurité, à la propriété… Leur objectif est de détruire l’État de Droit qu’ils abhorrent en provoquant des tensions et des radicalités au sein de nos sociétés. Faire fi des Droits de l’Homme pour combattre le terrorisme serait tomber dans le piège qu’ils nous tendent. Chaque État doit trouver le juste équilibre entre Droits de l’Homme et nécessité de protection, chaque État doit décider où il place le curseur en fonction de ses propres impératifs, mais le plus important c’est qu’il le fasse dans le respect de l’État de Droit en garantissant par exemple le recours à un juge.
L’Ambassadeur s’est exprimé sur la question de l’équilibre entre respect des Droits de l’Homme et lutte contre le Terrorisme. Il a déclaré que « Le terrorisme à l’évidence menace les droits les plus sacrés ; le droit à la vie, le droit à la sécurité, à la propriété… Leur objectif est de détruire l’État de Droit qu’ils abhorrent en provoquant des tensions et des radicalités au sein de nos sociétés. Faire fi des Droits de l’Homme pour combattre le terrorisme serait tomber dans le piège qu’ils nous tendent. Chaque Etat doit trouver le juste équilibre entre Droits de l’Homme et nécessité de protection, chaque Etat doit décider où il place le curseur en fonction de ses propres impératifs, mais le plus important c’est qu’il le fasse dans le respect de l’Etat de Droit en garantissant par exemple le recours à un juge.

WABITIMREW

14317522_1142945679130579_9212160916310146776_n 14317511_1142945639130583_8419236742191538506_n

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...