L’ambassadeur du Sultanat d’Oman, Abdullah Al Amri salue la démocratie et la liberté d’expression au Sénégal

L’ambassadeur du Sultanat d’Oman, un pays de la péninsule d’Arabie, Abdullah Al Amri, a salué, vendredi, la démocratie et la liberté d’expression qui existent au Sénégal, souhaitant impluser la coopération avec les médias du service public. « Il m’est heureux de constater le niveau de démocratie que vous avez, de même que la liberté d’expression qui est devenue un acquis pour ce pays cité en exemple dans ce domaine’’, a-t-il déclaré, à l’occasion d’une visite de courtoisie à l’Agence de Presse sénégalaise (APS).

 Accompagné par son chargé d’affaires, Rashid Al Badi, Abdullah Al Amri qui a pris service à Dakar il y a deux ans, a été accueilli par le directeur général de l’APS, accompagné de quelques responsables de l’agence, lors d’une cérémonie très sobre, compte tenu de la pandémie à coronavirus. Selon ce diplomate de carrière qui a effectué ses études supérieures aux Etats-Unis, cette visite qui intervient à la veille de la fête de l’indépendance de son pays prévue mardi 17 novembre 2020, a pour objectif principal de mettre en place un « partenariat gagnant-gagnant’’ entre le Sultanat d’Oman et les trois médias du service public du Sénégal : l’APS, la RTS, et Le Soleil. La finalité est de mettre en exergue et donner plus de visibilité aux actions multiples que le Sultanat réalise au Sénégal, un pays frère avec lequel les Omanais entretiennent depuis plusieurs années, des relations à la fois diplomatiques, économiques, culturelles, et surtout, religieuses.  Il a, à cet effet, rappelé l’’’Exposition sur le message de l’Islam d’Oman’’, organisée en 2018 au Grand Théâtre par l’ambassadeur du Sultanat d’Oman à Dakar. Une exposition cherchant à promouvoir les valeurs de tolérance, de compréhension et de coexistence pacifique inhérentes à la religion islamique, à travers la riche culture du Sultanat. « J’ai beaucoup d’espoir que la coopération va prendre une nouvelle impulsion avec vous’’, a pour sa part réagi le directeur général de l’APS, Thierno Birahim Fall, en s’adressant à Abdullah Al Amri.

« Nous comptons faire évoluer cette coopération à la mesure des excellentes relations qui unissent nos deux dirigeants, son excellence le président de la République du Sénégal, Macky Sall, et sa Majesté le sultan d’Oman, Haitham Ben Tarek Al-Said’’, a-t-il poursuivi. A l’en croire, les premiers jalons de ce nouveau partenariat en gestation ont été déjà posés avec la visite à l’APS, il y a quatre années, du rédacteur en chef de l’Agence omanaise de presse (ONA). Il a rappelé que celle-ci avait effectué à cette occasion des visites et réalisé des productions dans les principales villes religieuses du Sénégal, notamment à Touba et Tivaouane.

Thierno Birahim Fall a annoncé que le contenu ainsi que les modalités de mise en oeuvre de ce nouveau partenariat seront bientôt définis d’un commun accord. Il a aussi assuré que l’APS, de par sa position stratégique dans le paysage médiatique sénégalais va ainsi faciliter au Sultanat, la mise en relation, non seulement avec des médias publics sénégalais, mais au-delà, les différentes agences affiliées à la Fédération Atlantique des Agences de Presse de l’Afrique (FAAPA), une plateforme régionale dont l’APS est membre du conseil exécutif.

Aminata BARRY Wabtimrew.net

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...