L’analyse lucide d’Alioune Fall de la Fédération Rewmi d’Italie

La trahison est une vertu quand elle permet d’avoir le pouvoir ou de le conserver, disait Machiavel. 
Or pour Spinoza, la vertu est le fait d’agir d’après les propres lois de sa nature. Seulement, il n’a pas manqué de préciser en substance que la nature de l’homme est fondamentalement bonne. 
Par conséquent , trahir ne peut en aucune façon être une vertu. C’est tout court manquer de foi. 
Trahir, signifie aussi:  choisir ses intérêts au moment où ça se passe, à la première occasion, au cas échéant au détriment des populations en général et des  militants en particulier.
Au Sénégal, la trahison est une mesure très efficace pour participer au partage de la valeur ajoutée, une entreprise prisée qui fait la fierté des « cadres ». 
Aujourd’hui, nombreux sont ceux qui se meuvent en politique sans critérium. Et peu sont enclins à méditer et à se recueillir sur ce qu’ils font. 
Le résultat est toujours d’ouvrir devant les citoyens  les portes du châtiment et hâter l’arrivée du mal. Ce sont les pires traîtres de la nation.
Par contre la personne vertueuse qu’on cherche à nos jours avec le projecteur, c’est celle qui est prête à faire face à la réalité du mal et à tourner le dos au contingent des injustes. 
Pour se faire le vertueux va vers les degrés de l’éveil, de la clairvoyance, de la décision et  d’être en perpétuelle  repentance. Telles sont les stations de tranquillité où le bon politicien doit rechercher pour fonctionner.
En politique tout le monde est en capacité d’écrire l’histoire mais l’écriture à la manière de Bokassa ou de Hitler n’est pas souhaitable . 
Ces derniers ont d’abord trahi leur peuple avant de les balancer dans le gouffre. Chez nous la première étape de la course vers la famine est franchie. La misère de masses frappe le monde rural et les banlieues. 
Et si l’on voit les agitations autour de l’aide alimentaire, on se rend compte qu’il est impossible de créer une catastrophe et être en  mesure d’apporter la solution adéquate. 
Toutefois, on peut noter  que dans l’histoire aucun traître politique n’ait manqué de  se rendre devant son bilan. 
Aujourd’hui,  le président Macky Sall est devant le sien. Il ne peut plus continuer. C’est justement le moment de le laisser tomber. Il ne mérite aucun surplus de grâce. 
Les sénégalais et les entreprises sont grevés d’impôts et les charges financières de l’Etat devenues insoutenables. Le coronavirus continue de ravager dans nos  hôpitaux,  covidés-19. 
Maintenant pour s’en sortir, le président de la République met de l’huile sur le feu en faisant appel aux non vertueux : les traîtres qui vont certainement user de faux arguments pour étouffer la vérité et la réalité de leur traîtrise.
En effet, le pays n’a pas besoin de gouvernement d’union nationale . Il n’existe pas de thériaque à  sa maladie sinon la démission de Jupiter et l’organisation de nouvelles élections présidentielles. 
Alioune Fall Venise

FÉDÉRATION REWMI ITALIE

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...