L’ASPT VEUT MISER SUR LES PRODUITS LES PLUS REPRÉSENTATIFS DE LA DESTINATION SÉNÉGAL

L’Agence sénégalaise de promotion touristique (APST) estime que la promotion de la destination Sénégal implique une mise en avant de ses produits touristiques les plus représentatifs, à l’image de son ambassadrice, la danseuse et chorégraphe Germaine Acogny, a indiqué mercredi son directeur général, Pape Mahawa Diouf.  ’’L’ASPT, à travers ses stratégies, considère qu’il faut mettre en avant les produits touristiques les plus représentatifs de la destination Sénégal’’, a-t-il déclaré devant des journalistes lors de la présentation officielle, à l’ASPT, de Mme Acogny, ’’Lion d’or de la danse’’ de la Biennale de Venise.
« La Biennale de Venise a remis le Lion d’or pour l’ensemble de sa carrière à la danseuse et chorégraphe franco-sénégalaise Germaine Acogny le 24 juillet 2021 », selon l’Ecole des sables, centre international de danses africaines traditionnelles et contemporaines dont la lauréate est la fondatrice, avec son époux. Elle est la première africaine à recevoir ce prestigieux prix qui récompense les meilleurs dans le domaine de la danse. L’objectif de cette démarche de l’ASPT consiste à faire en sorte que « des champions comme elle, nous représentent dans tout ce que nous sommes, le Sénégal comme destination de paix, de sécurité, pays panafricain, etc.’’, a expliqué Pape Mahawa Diouf. Il a rappelé que l’objectif du programme d’ambassadeurs mis en place par l’ASPT, est de promouvoir la destination Sénégal à travers « les identités les plus remarquables » du Sénégal comme Germaine Acogny.  A travers le partenariat établi avec la danseuse, dit-il, l’agence compte impliquer davantage les acteurs du secteur touristique, notamment les agences de tourisme et de voyage, afin de les rapprocher de l’Ecole des sables, pour faire découvrir le Sénégal. ’’Germaine Acogny a fini de faire la preuve de son rapport avec le pays en tant qu’égérie de la danse africaine et du Sénégal, à travers la fameuse Ecole des sables située dans une zone touristique également », à savoir Toubab Dialaw’’, au sud de Dakar, a soutenu, le DG de l’ASPT.  Selon lui, cette autorité qui lui a été consacrée à travers le ’’Lion d’or de Venise’’, confirme qu’à travers un secteur culturel comme la danse, il existe une championne représentant et associant son activité à la destination Sénégal.  ’’Nous allons poursuivre ce partenariat dans plusieurs activités conjointes dans les semaines et les mois à venir’’, a-t-il ajouté.

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...