L’Australie va introduire un nouveau visa pour stimuler l’économie et l’emploi

  • Australian visa (SBS)
 Le gouvernement australien annonce l’introduction d’un nouveau visa pour les personnes désireuses d’établir des entreprises dans le pays. Le visa n’exige pas de capital de soutient obligatoire et un candidat doit seulement démontrer un «anglais professionnel».
French

Le gouvernement fédéral a annoncé la création d’un nouveau visa pour l’année prochaine. Le but: favoriser l’esprit d’entreprise, améliorer l’économie de l’état et augmenter les possibilités d’emploi.

C’est d’abord l’Australie-Méridionale ou du Sud (South-Australia), qui essaiera ce nouvel arrangement pour les entrepreneurs étrangers. Le visa devrait pouvoir être proposé dans tout le pays en 2019.

Pas de financement de départ obligatoire

«Le gouvernement de Turnbull se concentre sur l’augmentation des opportunités d’emploi et du niveau de vie pour les Australiens et nous le faisons en favorisant la croissance des entreprises et l’investissement en Australie», a déclaré le ministre de l’Intérieur, Peter Dutton.

Les entrepreneurs étrangers et les investisseurs ayant une idée novatrice et un «business plan» cohérent, pourront demander un visa temporaire pour établir leur entreprise en Australie.

Le visa d’entrepreneur en vigueur aujourd’hui exige un capital de soutien obligatoire de 200 000 $ qui ne sera pas requis pour le nouveau visa proposé.

Les propositions commerciales des requérants seront examinées par les autorités de l’État ou du gouvernement fédéral avant d’accorder un visa temporaire et les entrepreneurs qui réussissent à établir leur entreprise commerciale en Australie pourront devenir admissibles à la résidence permanente.

«Encourager les entrepreneurs au stade de démarrage à faire avancer des idées innovantes en Australie aidera à développer les emplois de demain», a déclaré M. Dutton.

Minister for Home Affairs Peter Dutton

Peter Dutton expected the government would slide in the polls after the Barnaby Joyce scandal. (AAP)

Un anglais «professionel»

Révélant plus de détails sur le visa proposé, le chef du parti libéral sud-australien Steven Marshall a déclaré que tous les candidats doivent être âgés de moins de 45 ans et avoir un niveau «professionnel» en anglais soit une note minimum de 5 dans les quatre matières de l’IELTS.

« Nous sommes convaincus que cet arrangement peut amener les participants à demander la résidence permanente en Australie du Sud (South-Australia) en menant des entreprises prospères et créant de nouveaux emplois dans notre Etat », a déclaré M. Stevens.

« Ces arrangements encourageront également davantage d’investissements dans les secteurs de notre économie les plus à même de croître, y compris les technologies avancées de fabrication et de défense suite à la décision du gouvernement fédéral de centrer le programme de construction navale en Australie-Méridionale. »

Une question reste encore floue; si le parti libéral de l’Australie du Sud ne remporte pas les prochaines élections, qu’en sera-t-il de l’introduction du nouveau visa?

Share on Facebook
Facebook
Share on Google+
Google+
Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...