Le Cadre de Concertation de l’opposition en Amérique bat campagne pour le NON

camp du non a Rhodes Island

Ce week-end a été marqué par le déplacement d’une forte délégation du Front du NON pour convaincre les populations sénégalaises établies au pays de l’oncle Sam à voter NON.
.
Providence, la capitale de l’Etat de Rhode Island, à environ 300Km au Nord de New York, a été une étape importante du convoi. Le Front du NON a fait l’objet d’un accueil plus que chaleureux. Rien n’a été laissé au hasard : Repas succulents, tams-tams, drapeaux sénégalais et américains, mais surtout foulards roses aux couleurs du NON..

Une centaine de sénégalais ont vite envahi, dès les premières heures de l’après-midi, le domicile de Mme Pourmera Diop, hôte du jour. Le NON n’a cessé de tonner tout au long de la rencontre sous la baguette impériale de l’excellent batteur Papa Ndiaye Guéwel.
« Le forcing référendaire » du Président Sall était au menu. Le front a lourdement insisté sur le score qu’il compte obtenir en Amérique : 95% de NON ! Il s’est dit déterminé à battre campagne jusqu’à la dernière minute pour l’emporter massivement.
Il a recommandé aux sénégalais de rejeter le texte-piège du referendum par un NON massif. Car le Président Sall a présenté un texte qui pourrait consacrer à un sérieux recul de la démocratie et à l’avilissement des mœurs, entre autres.
Le front a aussi recommandé à tous les immigrés de la diaspora à demander à leurs familles restés au pays de voter massivement NON.
Enfin, il avertit l’Etat sénégalais sur une quelconque tentative de fraude, lors de ces consultations.

Le front compte retourner sur le terrain dès Lundi pour aller à la rencontre du sénégalais vivant dans l’Etat d’ Ohio, notamment à Cincinnati et Columbus. Les villes de Baltimore, Washington DC, Jersey City et Philadelphie sont les prochaines étapes. Le meeting de clôture est prévu dans le quartier mythique de Harlem, à New York, où 500 personnes seront attendues.

XALIMA – Jacob Coulibaly

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...