Le Canada met 1 965 milliards F CFA pour la relance du chemin de fer Dakar-Tambacounda

Le Canada met 1 965 milliards F CFA, soit trois milliards d’euros, sur la table pour la relance du chemin de fer Dakar-Tambacounda. Dans un entretien accordé au quotidien national Le Soleil, le directeur général de la Société nationale des chemins de fer du Sénégal (SN-CFS), Kibily Touré, dévoile les détails du montage financier. Ainsi, détaille-t-il, l’accord consiste en la construction d’une nouvelle ligne à écartement standard dotée de deux voies, avec un poids à l’essieu de 22,5 tonnes.

Cette offre baptisée « Dakar-Tamba fast track » prévoit également la construction de 194 km d’embranchements miniers, industriels et portuaires. « C’est ce qui rend le projet rentable », précise Touré, repris par le journal. Il ajoute que c’est le gouvernement canadien qui va garantir la construction de la nouvelle voie ferrée, la structuration du financement et la charge de la dette sera assumée par les recettes d’exploitation. « Ce n’est pas une garantie souveraine de l’État du Sénégal. Nous avons fait une importante réforme institutionnelle faisant de la SN-CFS le gestionnaire du patrimoine et de la richesse dans le secteur ferroviaire », appuie-t-il.

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...