Le cousinage à plaisanterie au Sénégal . Par Pape Sadio Thiam, journaliste

 

Le cousinage à plaisanterie est une particularité sénégalaise. Dans ce cadre un Sow et un Thiam peuvent profiter de leur liberté de parole pour se dire des vérités dures sur le ton de la plaisanterie, mais devant continuer à jouer le jeu, il ne leur est pas permis de se fâcher ou de se disputer. Les propos osés sont exclus de ce cousinage. De même il est interdit, en toute occasion de faire allusion à des défauts ou infirmités physique réelles. On ne se moquera pas de l’obésité ou du pied bot de l’autre. Par contre, un Sarr a le droit de railler les défauts moraux d’un Sow: gourmandise, paresse etc. (Lire à ce sujet l’ouvrage de Abdoulaye Bara DIOP:  » la famille « ).

Seck peut railler un Gueye
Un Fall peut railler un Dieng Chers amis, il faut comlépéter la liste.
Les Sarr, Sow, Ly sont exclus.

Share on Facebook
Facebook
0Tweet about this on Twitter
Twitter
Share on LinkedIn
Linkedin
Cliquer juste pour partager ...